La paralysie du sommeil, un phénomène troublant

La paralysie du sommeil est un trouble qui touche environ 20 % de la population, sans distinction de sexe ni d’âge. Ce trouble, bien qu’expliqué scientifiquement, s’avère très éprouvant pour la personne qui le subit. Parfois, la paralysie du sommeil est associée à des hallucinations auditives ou visuelles, faisant penser à une attaque démoniaque. Et si ce trouble était parfois dû à la présence d’une entité malveillante ?

 

 

Explication scientifique

La paralysie du sommeil ou parasomnie est un trouble du sommeil qui se caractérise par le fait qu’une personne sur le point de s’endormir ou de se réveiller est consciente de ce qui se passe autour d’elle, mais est incapable de bouger. À cela s’ajoutent des hallucinations auditives, kinesthésiques ou visuelles, avec un sentiment d’oppression ou d’étouffement. La personne victime d’une paralysie du sommeil a l’impression qu’on l’étrangle, ne peut pas crier, appeler de l’aide et a l’impression qu’une présence maléfique l’attaque. Parfois, elle entend qu’on l’appelle ou elle voit une ombre noire dans la pièce. Autant dire que ce genre d’expérience peut faire très peur.

Les scientifiques parlent d’un trouble du sommeil, au même titre que l’insomnie, qui serait dû, lors d’une phase de transition entre veille et sommeil, à une intrusion d’une phase de sommeil paradoxal. Ce qui explique l’absence de tonus musculaire et que le sujet est dans l’impossibilité de se mouvoir.

Depuis l’Antiquité, la paralysie du sommeil est mentionnée dans les livres médicaux. Pourtant, encore aujourd’hui, on ne sait réellement l’expliquer. Son caractère étrange a suscité de nombreux mythes. On a même évoqué l’idée de succubes ou d’incubes venant visiter le dormeur.

Comme je le disais plus haut, la paralysie du sommeil est souvent associée à des troubles hallucinatoires, où le dormeur entend des voix, voit des ombres ou même une silhouette, se sent étouffer, ou sent que l’on s’assoit sur son thorax. Cette expérience, croyez-moi, est vraiment flippante.

Devant ces hallucinations, la science reste totalement dépourvue d’explications. Le dormeur sent une présence maléfique autour de lui, a même l’impression de mort imminente. Les crises sont parfois intenses, un peu comme des terreurs nocturnes éveillées. Seuls 5 % des 20 % souffrant de paralysie du sommeil souffrent d’hallucinations associées. Mais les expériences de ces 5 % posent la question d’un phénomène surnaturel. En effet, certaines personnes ayant fait l’expérience d’une paralysie du sommeil avec hallucinations se sont réveillées avec des blessures au niveau du corps, des griffures. Comme si elles se sont fait attaquer. Pire encore, une personne s’étant filmée durant son sommeil a découvert que l’ombre noire qu’elle voyait dans son sommeil était bien réelle.

Comment expliquer ce phénomène ?

 

Paralysie du sommeil et hallucinations

Lors d’une paralysie du sommeil, beaucoup de personnes disent entendre des bruits de pas, des voix, des sons, des voix qui donnent un ordre ou qui appellent. Ces mêmes personnes disent avoir ressenti une impression d’écrasement du thorax par un poids, des sensations de picotements électriques, des sensations de lévitation ou de « sortie du corps »… Certaines personnes ont même senti des odeurs.


Ces hallucinations font peur et dérangent. C’est un peu comme, si lors d’une phase de paralysie du sommeil, une porte donnant sur l’au-delà était ouverte et qu’un démon ou un esprit malveillant s’amuserait à attaquer le dormeur. En tous les cas, le dormeur sait qu’il est en danger, il le sent, mais ne peut rien faire pour se sauver.

Quelques témoignages parlent même d’une sensation d’extase érotique, comme si la personne avait un orgasme. Ce qui me fait doucement penser à un succube ou à un incube.

Ce trouble est bien connu et a fait l’objet de nombreuses représentations picturales et épîtres.

 

La paralysie du sommeil dans les religions

Dans le Coran, la paralysie du sommeil est expliquée par le fait que les djinns (les démons) agressent l’être humain en rêves. On parle même de possession démoniaque.

Dans ce cas, la personne est tourmentée par un djinn et perdra le sommeil, ce qui entraînera des troubles comportementaux. Il faut alors se débarrasser du djinn qui s’est logé dans le cerveau de la victime. Les djinns, comme les démons dans la religion chrétienne, agressent les humains, les persécutent. Et ici, le djinn frappe lorsque le sujet est endormi, l’empêchant ainsi de bouger.

Dans la religion catholique, on parle de démons. Le démon, et surtout l’incube ou le succube, vient visiter sa proie pendant son sommeil et lui fait subir toutes sortes de sévices. La victime se retrouve alors incapable de bouger, entend des voix démoniaques, se sent persécutée… Il s’agit d’une véritable attaque démoniaque, qui peut mener à la possession. Le seul moyen de s’en défaire est la prière.

Dans d’autres cultures, la paralysie du sommeil est un signe d’envoûtement ou encore un signe qu’une entité du bas astral tente d’entrer en contact avec le monde des vivants.

Mais, dans tous les cas, ce phénomène reste une expérience traumatisante. Dans la plupart des cas, la paralysie du sommeil reste un phénomène bénin, un simple trouble du sommeil, angoissant certes, mais pas dangereux. Mais, il arrive que cela cache autre chose de beaucoup plus terrible, comme une attaque démoniaque.

 

 

Quelques témoignages

Image tirée d’une vidéo lors d’une crise de paralysie du sommeil

 

En fouillant sur les forums et en discutant avec des personnes qui sont ou étaient victimes de paralysie du sommeil, je me suis rendu compte que la science ne pouvait entièrement expliquer ce trouble, tant il est complexe.

J’ai eu l’occasion de rencontrer une jeune femme qui souffrait de ce trouble et dont les nuits étaient devenues un cauchemar. Cette femme se réveillait chaque matin avec des griffures sur le dos. Elle était consciente lorsque cela se passait, elle ressentait la douleur. Durant ces crises, elle entendait une voix rauque qui l’appelait, mais elle était incapable de tourner la tête. Puis, elle ressentait la douleur. Aucun médecin n’a pu expliquer son cas. Ce phénomène est passé lorsqu’elle a compris qu’il fallait qu’elle se batte contre cette entité qui la terrorisait, avant qu’elle ne prenne le contrôle de son corps. Car, à la fin, elle voyait des ombres noires même pendant les périodes où elle était éveillée. Elle a demandé de l’aide à un médium et à un démonologue. Aujourd’hui, elle est libérée. Ce phénomène est à rapprocher de celui des « hommes en noir ».

Tout comme cet homme qui se sentait persécuté toutes les nuits par une présence. Durant les crises, il sentait qu’on voulait le tuer, l’étrangler. Un jour, voyant que personne ne voulait le croire, il décide de poser une caméra pour se filmer pendant son sommeil. Et ce qu’il va découvrir va au-delà de l’entendement : sur la vidéo, on voit clairement une silhouette noire se pencher sur l’homme qui dort et le tourmenter. Cela fait froid dans le dos.

Les personnes souffrant de paralysie du sommeil disent toutes ressentir de la peur, de l’angoisse, une terreur telle qu’elles ont du mal à s’en remettre. Ces personnes ont été victimes d’un visiteur nocturne.

La paralysie du sommeil n’est pas un phénomène à prendre à la légère. Dans la plupart des cas, c’est un phénomène naturel et totalement bénin, mais certaines fois, cela peut être très dangereux. Il peut s’agir d’une attaque démoniaque, un avant-goût de la possession, avec cette sensation d’être prisonnier dans son propre corps, de ne plus pouvoir bouger, d’être un spectateur passif, mais actif de l’intérieur. C’est une sensation étrange, déroutante, angoissante, qui va bien au-delà du relationnel et de l’explicable. 

 

Marie d’Ange

 

Sources : parismatch.com, sitedesvoyantsdefrance.fr

Pour en savoir plus

 

Étiqueté ,

39 commentaires sur “La paralysie du sommeil, un phénomène troublant

  1. Cela m’est déjà arrivé, 2 fois en l’espace d’une semaine dans la même pièce.
    J’étais encadrement dans un centre militaire et j’avoue que cette expérience m’a foutu les chocottes.
    Pas d’ombre, ni de voix juste une paralysie mais j’avais le contrôle de tout mes sens.
    Je me suis concentré, comme une séance de méditation pour revenir à moi.

  2. Il m’est également arrivé plusieurs fois d’être victime de la paralysie du sommeil. On ne peut pas parler, bouger et le pire qu’on se sent en détresse.
    Dans certains pays et cultures, la paralysie du sommeil est interprétée de nombreuses façons comme la possession diabolique ou aussi le passage d’une sorcière.
    Eliane Articles récents…Masques narinaires : avis, indication et effets indésirablesMy Profile

  3. Ça m’est arrivé une ou deux fois, j’ai vue l’entité noir qui semblait vouloir tirer sur moi et m’emmener.
    J’était paralysé. J’ai compris qu’il n’était pas dans ma dimension, je lui est dit calmement sans crainte n’y peur: « Tu perd ton temps, tu n’est pas dans ma dimension, tu ne peux rien faire » Après quelques seçondes il est partie et je suis sortie de la paralysie.
    Je crois que seul la peur peuvent nourrir l’entité et peut lui donner du pouvoir sur vous, car c’est une illusion et il veut vous faire croire que cela arrive pour vrai dans ton monde physique. Seul votre propre peur et croyance, la force de persuasion et votre puissance créatrice affectera la partie physique de ce côté si du monde.

    1. j ai été attaqué de nombreuses années j étais térifié j ai vécu ces paralysie a plusieurs reprises avec mon frere dans la chambre qui vivait la meme a quelque minute d intervale un jour j ai commencé a prier
      j ai appris quelque verset et la au moment de subir l attaque j ai résité le verset du trone qui est puissant
      j ai sentit le djinn brulé et crier depuis je suis liberer

  4. Je suis régulièrement victime de paralysie du sommeil et j’avoue que c’est assez terrifiant comme expérienc, surtout au début. Au fil du temps, disons que j’ai appris à gérer la chose. Quand on se débat et qu’on arrive pas à bouger, ça accroît la terreur ressentie, le mieux c’est de garder son calme et prier, ça fini par passer au bout de quelques minutes. En tout ça marche pour ma part.

  5. il y a ‘ mois de cela maintenant… je me suis reveillée en pleine nuit ne pouvant bouger mon corps mais j avais bien les yeux ouvert et bien consciente d etre reveillée, c etait la 4eme fois que j avais eu un sommeil paradoxal..a ce moment la je me suis pris un coup de vent et une ombre noire et venu s approcher de plus en plus pres de moi pour me venir m attirer vers elle… une ombre avec tete et bras mais pas defini du tout… elle a essayé de m attirer vers elle en me donner un orgasme que j ai refusé sechement et je me disait non va t en je ne te veux pas et d un coup je me suis mise a bouger et tout est parti… j ai eu la peur de ma vie!! il faut le vivre pour y croire… entre temps et apres j ai toujours senti qu on m espionnait chez moi avec des bruits bizarre das ma cuisine et un jour la porte de mon salon a trembler comme si quelqu un s acharner dessus… j en ai encore des frissons rien qu a le raconter

    1. J’ai déjà vu cette ombre noire au pied de mon lit, la sensation qu’on me tire sans me toucher, l’étouffement, les lumières éteintes comme si on fermait mes yeux de force, les chuchotement éveillés et en sommeil, mais depuis quelques temps je n’en faisais plus jusqu’à ce matin. Un homme décédé il y a 1 an de mon batiment, ma attrapé le bras et ma dit de partir, au même moment une femme avec des dents énormes me paralysais mais j’ai du me concentrer pour me réveiller… Ensuite on a comme une sensation qui veux que tu te rendorme mais tu luttes… J’ai encore la douleur à mon avant bras là où ce vieux mr m’a attrapé… J’ai déjà eu ce genre d’expérience mais celle ci était bien plus forte et effrayante.

      1. Bienvenu dans le club

        1. Je viens de rêver de cette ombre noir , j’étais enfermé dans mon rêve je sentais la peur quand je suis sortie de mn lit (dans le rêve),mon pied a touché l’ombre noir, j’avais peur puis j’ai parler avec lui pour le demandé qui il est, et il ma dit qu’il est avec moi depuis ma naissance puis je me suis réveillé, je sais pa si il a dit sa pour me faire peur … ( c pa la 1ere fois que je fait de paralysie du sommeil)

      2. Sincèrement ça m’est arrivé un nombre incalculable de fois de faire des paralysies du sommeil, la pire que j’ai pu faire était il y a longtemps, j’avais pas loin de 12 ans, quand j’ai entendu un rire (similaire à celui d’une sorcière) et que j’ai senti une chose invisible me traverser tout le corps, et je me suis « réveillé », je ne savais pas ce que c’était en ce temps là et je me disais juste que c’était un cauchemar, dès que j’ai su ce que c’était j’ai pas fait le malin.
        Et une autre fois où c’était vraiment troublant, j’étais en pleine paralysie et je sentais une main me toucher, et cette main, j’ai réussi à l’attraper, à l’éloigner de mon corps (comme si finalement, je ne voulais pas être touché par cette chose) et encore une fois, je me suis « réveillé ».
        C’est un phénomène plutôt étrange mais bon, c’est triste à dire mais au fil des années j’arrive à vivre avec.

  6. Mon dieu comme je me retrouve dans votre description. J’ai commencé à en faire il y a environ 8 ans, j’en faisais tout les soirs, toutes les nuits au point où je n’osais plus dormir et je restais éveillée de longue période et je faisais des « micro-sommeils » je m’endormais partout, je me souviens une fois, en hiver j’ai louper mon bus car je m’étais endormie dehors au froid… Lors de ses « crises » je voyais une silhouette féminine vers la porte de ma chambre, qui, à chaque « crise » se rapprochais de moi au point où une fois elle m’a attrapée par la cheville et essayé de me tirer hors de ma chambre. J’ai réussi à reprendre le contrôle quand j’étais au milieu de ma chambre, j’ai jamais eu aussi peur de toute ma vie. Les crises on durée longtemps plusieurs semaines où je ne pouvais pas passé une nuit sans en faire. Le pire c’est quand ça commencais, et que j’arrivais à reprendre le contrôle, c’est comme si j’étais droguée et je replongeais dans le sommeil et ca recommencais et c’étais toute la nuit comme ca. J’en pouvais plus et elles on commencé à d’espacées à 1x par semaine puis 1x toutes les 2 semaines et maintenant j’en fais en moyenne 2 par année.
    J’en ai parler un peu autour de moi, fais des recherche pour comprendre ce qui m’arrivais. Mais je n’ai jamais eu de réponses et je pense que je ne saurais jamais réellement ce que c’est.. enfin bref je voulais juste vous partager mon histoire avec ses paralysie du sommeil auquel l’explication scientifique ne me convainc pas…

  7. Moi aussi sa m’arrive defois je sens la presence de quelqun ki mettouffe sa peut être le jour comme la nuit mais a chaque fois kil mattaque je fait des prieres et sa s’arrête

  8. J’ai eu une vision, pas très claire, avant de me retrouver dans une paralysie. Conscient, de tout, je vois cette forme assez grande que la taille d’un humain et couverte de blanc, à part quelques parties floues de la tête. Une expérience frustrante, cette incapacité d’agir, et la sensation qu’on subit une autre dimension. J’ai compris tout de suite que ça me dépassait, et j’ai commencé à lire des prières, dont seulement une j’ai reconnu, le deux autres comme si c’était une force en moi qui luttait.
    J’ai 27 ans, et c’est la seconde fois que cela m’arrive.

  9. Bonjour,
    En ce qui me concerne, je suis obligé de concéder que la paralysie du sommeil arrive soit lorsque je suis très fatigué, soit lorsque je suis dans un état psychologique très fragile. La première fois que ça m’est arrivé, j’étais en grave dépression. Déjà que le sommeil en prend un sacré coup lorsqu’on est dépressif mais alors là, je ne pouvais et ne voulais plus dormir tellement ça m’a fait peur. Un matin, en fin de nuit, je me réveille, enfin disons que j’ouvre les yeux et je me rends compte que je ne peux ni bouger, ni parler. Franchement ça fait bien flipper. Mais le pire, c’est que je ressentais une présence près de mon lit. Quelque chose de malfaisant. Je ne sais pas comment les médecins peuvent parler d’hallucinations car à ce moment précis, il s’agit d’un ressenti. Rien dans mon sommeil qui a précédé ne m’a influencer pour penser à quelque chose de malfaisant. Je le ressentais, c’est tout. Et puis, bientôt je voyais carrément une forme humanoïde, mal définie, aux contours floues, comme une silhouette noire, un peu comme ce que portent les ninjas, qui était au bord de mon lit! Je ne vous dis pas la peur de ma vie. Franchement, c’est ce dont j’ai eu le plus peur dans ma vie à part peut-être les crises de panique. Mais là, c’était d’autant plus flippant que je ne pouvais ni bouger, ni crier. J’essayais de toutes mes forces de crier ma femme, de crier à l’aide. Mais en vain. De simples petits gémissements sortaient à peine de ma bouche. Je me sentais impuissant et vulnérable. La silhouette noire en a profité pour s’approcher de moi et pour se pencher très près de mon visage comme si elle voulait entrer en moi. Vraiment, j’ai eu cette sensation. Quand dans un élan vital, un sursaut, j’ai réussi à repousser l’entité d’un violent souffle expiatoire. J’ai pensé au même moment: « Non tu n’entreras pas en moi, dégage! » Et je me suis réveillé totalement en panique en appelant ma femme. Hallucinations vous dites? Alors comment expliquez-vous que ma femme en a fait les deux nuits suivantes avec les mêmes silhouettes noires? Quatre jours de suite, elle s’est retrouvée avec une araignée dans les cheveux! Ca ne s’invente pas ça! A la suite de ça, j’ai vraiment eu du mal à dormir et je me sentais épier au coin de ma chambre. Une peur intense m’habitait pendant au moins une semaine. Depuis, j’en ai refait plusieurs mais jamais aussi flippantes. Ma femme aussi d’ailleurs. Nous avons aussi souvent des signes, des choses qui bougent sans raison, des bruits inexpliqués et des appareils qui tombent en panne ou s’allument tout seul.
    Depuis, ma femme a développé une sorte de sixième sens. Elle a vécu de longues périodes d’insomnies sans trouver d’explication logique. Puis, un jour, elle a commencé à entendre des voix. On a même enregistré des bribes de phrases sur mon magnétophone. Désormais cela fait partie de nos vies. Ma femme a découvert qu’elle avait en fait un don de médiumnité et que les défunts viennent à elle pour trouver la paix. Je sais que ça parait dingue et je suis le premier à avoir d’abord cru à un problème de santé mentale. Mais je suis bien forcé de constater qu’elles a aidé des personnes défuntes à dire au revoir à des proches. Elle a décrit le personnes, leur façon de parler, leurs secrets, leurs surnoms parfois. Maintenant, nous savons que nous ne sommes pas seuls. Les visiteurs de la nuit existent bien mais il ne faut pas hésiter à prier ou à invoquer un ange pour le faire partir. J’hallucine de dire ça en tant qu’ancien athée cartésien! Vous n’êtes d’ailleurs pas obligés de me croire puisque moi-même je pense qu’il faut l’avoir vécu pour savoir que c’est vrai. Vous aurez peut-être ce privilège un jour… Il y a quelques jours, j’ai même vécu ce qu’on appelle un rêve lucide. J’étais dans mon rêve, conscient de rêver mais c’était carrément réelle. J’étais en train de jouer avec un petit garçon de 6 ans environ. Je voyais juste le mur de sa chambre avec un tableau accroché. Lui me demandait de jouer avec lui et moi, j’avais son doudou à la main. Il m’a dit: « Et c’est à moi, c’est mon Chukulo! » Puis, j’ai senti ue j’étais à nouveau dans mon lit. Quelqu’un me manitenait comme pour me border, avec les mains de chaque côté de mon corps comme pour mouler la couette sur moi. Je ne pouvais pas bouger ni crier. Puis, j’ai gémi et enfin, j’ai réussi à crier ma femme. Elle est montée et elle a dit: « Il y a un enfant ici. Un Italien. » Je lui ai dit oui et je ressentais un froid intense à ce moment-là. Je tremblais comme une feuille alors qu’il faisait 20 °! Puis ma femme s’est adressée à l’enfant et je me suis senti submergé par la tristesse et la peur. J’ai pleuré à chaudes larmes du haut de mes 39 ans. Comme un bébé! Ma femme a pleuré à son tour mais elle a pris son courage à deux mains pour rassurer l’enfant. Elle m’a dit qu’il s’appelait Antoine alors que moi, j’avais le prénom Anthony en tête. Elle m’a dit qu’il s’appelait Pitochello. Ce qui collait avec le nom Italien de doudou dont je n’avais d’ailleurs pas parlé à ma femme. Pour finir, alors que je tremblais de plus belle, en proie à des spasmes insensés, elle a demandé à ce petit garçon de se calmer et de se diriger vers la lumière. Bien qu’il ait eu peur (je l’ai ressenti), il a fini par rejoindre sa maman qui l’appelait de l’autre côté. L’émotion s’en est allée et ma femme et moi, nous sommes retrouvés étourdis, hébétés, abasourdis, complétement secoués par ce qui venait de se passer. J’étais partagé entre une intense peur et une satisfaction tout aussi forte. Encore aujourd’hui je n’en reviens pas.
    Le lendemain ou quelques jours plus tard, mon frère m’appelle pour me souhaiter mon anniversaire. Je lui ai raconté cette histoire et quelle ne fut pas ma surprise quand il m’a appris qu’il avait lui aussi fait un rêve dans le même genre mais avec une petit fille. Hier, il m’a envoyé un sms pour me dire que sa copine avait fait une échographie et qu’il allait être papa d’une petite fille…
    Alors ça s’invente ça?

  10. bonjour, pour ma part, j’ai été réveillé par un gros battement d’ailes juste devant mon visage! en ouvrant les yeux, j’ai vu une petite ombre noir.j’ai eu peur et en voulant reculer ma tete, sa m’été impossible; comme si ma tete étais collé a l’oreiller..sa a du durer 10 seconde même pas et j’ai du me rendormir, car je me rappel de rien d’autre

  11. […] un précédent article, j’avais expliqué ce qu’est la paralysie du sommeil. Je vous invite à lire cet article. […]

  12. Bonjour. J’ai déjà eu droit une fois à cette paralysie du sommeil avec la vision d’une ombre qui n’était pas la mienne… Je m’explique. Je vivais encore chez ma mère, mon lit était en hauteur peut-être 2 m ou pas loin, se soir là j’ai entendu des pas, je pensais que c’était ma sœur mais c’était étrange. Quand j’ai ouvert les yeux (je donnais mon dos à la porte) et c’est là que j’ai vu cette ombre sur le mur. J’étais tétanisée je n’arrivais plus à bouger c’était la première fois que je ressentais ça. Sachant que j’étais à 2 m du sol je voyais juste la tête de cette ombre je n’arrivais plus à bouger j’avais l’impression entendre les battements de mon coeur. J’ai crier j’ai a appeler ma mère mais il n’y avait aucuns sons qui sortaient de ma bouche. C’était horrible !!! J’essayais de comprendre se qui se passait surtout que l’ombre c’était toujours là entrain de me regarder. L’atmosphère de la chambre était oppressante. J’ai fermer les yeux et je me suis mise à prier. D’un coup cette oppression a disparue. Je me suis même pincée pour dire je ne rêvais pas. J’ai pris du temps à rendormir cette nuit là.
    J’ai vécu cette expérience qu’une fois, évidemment je ne veux pas revivre ça.

  13. J’ai vécu la même chose. Le signe de croix aide à faire disparaître le problème. Il suffit d’imaginer que vous faites le signe de croix. Penser à Jésus, Anges et Saints et prier. J’ai remarqué que le jeune que pratiquent les moines chrétiens orthodoxes me protège beaucoup. D’ailleurs, il est écrit dans la bible, que le jeune et la prière sont la meilleur défense contre les démons.

    1. J’aimerais une explication à ce qu’il m’est arrivé j’ai déjà eu des expérience paranormal. Un peu flipante mais ça passe mais ce coup de. La paralysie du sommeil la c’était le truc le plus flippant de ma vie je me suis réveillé les yeux fermé incapable de les ouvrir et sentit comme un truc vraiment voulant prendre mon Corp et j’étais apeuré donc je me suis énervé et mis à gueuler de sortir de mon Corp je me suis répéter ça en essayant de sortir u’ mot de m’a bouche puis j’ai réussi à gueule et dit un truc un mot hyper bizarre que j’avais l’impression de dire sort mais c’était un mot incompréhensible et la pression C relâche le truc chelou était partie et plus rien je me lève en vitesse pour allumer la lumière et comme je suis candide j’ai juste vérifier si il n’y avait plus rien et me suis ré couché et je n’est plus eu d’ expérience paranormal depuis alors que j’en faisais assez souvent genre 2 3 fois tout les 6 mois et une aussi ou je me lève il n’y a plus que mon père et moi dans ma maison lui est au salon donc je me lève vers 11h je vais pour aller au toilette pas de lumière porte entre ouverte et pas de bruit donc pousse la porte pour rentre la porte à peine poussé j’entends un dégage et me fais repousser viola ment donc je m’énerve je pense que C mon frère donc je lui dit que c’est un con et qu’il a failli me détruire les doigt je vais voir mon père lui expliquant et me dit qu’il n’y a que moi et lui dans la maison mon père va voir et rien et bizarrement j’ai pas flipper et j’en ai même rigole mais en y repensant C’était très bizarre

  14. Moi j’en vie, mais elles sont pas aussi flippant qui y sont écrit enfin si mais bien différente. Bref ça m’arrive depuis des mois et bcp de fois par nuit, plus de 15 fois par nuit souvent. Enfin sinon moi c’est plutôt de l’oppression et des voix et la sensibilité est super énorme comme si ont attaquait directe sur les nerfs le moindre toucher sur la peau fait ultra mal, y’a de la violence etc… Mais sinon rien d’ombres ni griffures ni terreur, des rêves contrôler et des paralysies ça m’arrive parfois et souvent par 3 Démons. Mais sinon rien d’aussi terrifiant qu’écrit sauf quelque fois ou d’une autre façon. question ? Ça vous arrive vous d’avoir très mal au cœur ou dans la sensibilité du corps tremblements et nerfs ultra sensible ça vous arrive où y’a que moi ? Signe de Possession ou non ? Des rêves bizarres m’arrive dernièrement, tremblements yeux de couleurs jaune Possession / Sorcières / humains âmes en peine ou Prémonitions / Invocation à Lilith / enfin bref tout un tas de trucs bizarre !! Etc…
    Lara Articles récents…Le village fantôme de Silver CityMy Profile

    1. Sinon pour ceux qui ont eux la même chose que moi bienvenue dans le club😂

    2. Bonjour Lara,

      J’ai fait quelques paralysies du sommeil . Je pense en avoir fait une ou deux durant l’enfance (c’est juste un très très très vague souvenir) et quelques-unes depuis environ 5 ans . La toute première fut terrifiante car j’ai eu la sensation qu’une entité très malfaisante voulait « entrer en moi (par le dessus de ma tête) » . Je l’ai sentie se rapprocher à grande vitesse et j’ai ressenti énormément de malveillance Je n’ai jamais eu aussi peur de toute ma vie !!! J’en ai fait d’autres, mais plus jamais avec cette sensation d’entité malveillante . Je me protège chaque soir, m’entourant d’un « bouclier de Lumière », comme je l’appelle . Je crois en la vie après la mort et je demande aux Anges et à mes Guides et à mes proches décédés de me protéger . J’ai fait des recherches à l’époque et grâce à Internet, j’ai pu trouver quelques réponses satisfaisantes (pour ma part en tout cas) . J’ai constaté que la paralysie du sommeil (que j’écrirai dorénavant P.S) peut mener à « une sortie de corps » , voire à un voyage astral . J’ai fait quelques sorties de corps (sans savoir que c’était cela, et donc, de façon « inconsciente ») , puis j’ai souhaité en faire de manière consciente . J’ai profité d’une PS pour « tenter de sortir de mon corps physique » . Et je suis parvenue trois fois à « sortir » en « me tournant sur le côté » . En fait, ma croyance est la suivante : nous avons d’autres corps que le corps « physique » . Dont le « corps astral » . Il semblerait donc (c’est en tout cas ma croyance et je l’ai vécu) , que lorsque l’on fait une PS on peut « en profiter » pour essayer de sortir de son corps . Il faut TOUJOURS se protéger avant (cfr le début de ce message) . Ne faites jamais ce genre d’expérience si « vous ne le sentez pas » , ni si vous souffrez d’une maladie mentale . J’ai lu pas mal à ce sujet et c’est ce qui est recommandé . Je vous invite à rejoindre un groupe sur FB , dont voici les coordonnées . Maintenant , libre à vous d’aller y jeter un coup d’oeil … ou pas …. Je lis des témoignages très très impressionnants sur cette page et sincèrement, je ne sais pas que répondre aux personnes qui ont vécu ces choses terrifiantes . Juste, peut-être, de TOUJOURS se protéger avant de s’endormir … C’est ce que je fais depuis ma première PS qui m’a traumatisée . Voici le lien de la page FB dont je parle ci-dessus : allez sur FB et tapez dans la recherche : « Sortie du corps – Temoignages » . Je vous invite à y raconter votre expérience … j’espère de tout coeur que les membres de ce groupe pourront vous aider à trouver des réponses . Je lis que vous avez, lors de vos PS, des « tremblements » du corps . Cela semble être des « vibrations », phénomène « normal » ressenti lorsque le corps astral est pratiquement sorti du corps physique … Je ressens ces tremblements aussi avant « une sortie » . Très cordialement , Brigitte

      1. Brigitte,

        Ce que vous appelez le corps astral dans le langage New Age est en fait âme. Si vous faites sortir votre âme de votre corps, qui le garde ? Du coup, votre corps peut être investi d’un autre corps astral ou céleste, donc d’un démon. N’encouragez pas les sorties astrales, c’est très dangereux. Merci
        Marie d’Ange

        1. Bonsoir Mariedange84,

          Je lis bien que vous vous référez au langage New Age et que pour vous, l’âme est « la partie qui sort du corps » . Je respecte votre croyances, vos convictions . Moi, je me réfère à d’autres principes dont vous pourrez trouver beaucoup d’infos sur le net et qui expliquent que , en dehors de notre corps physique, nous avons d’autres corps, dont le corps « astral » qui est différent de l’Ame . Ce corps astral est relié au corps physique par une « corde d’argent » qui reste attachée au corps physique lors d’une sortie de corps . Maintenant, je me suis renseignée et une personne qui a vécu des expériences de sortie de corps m’a expliqué qu’il était extrêmement rare que cette corde d’argent se rompe sous l’effet d’un être astral malveillant . D’autres personnes pensent aussi que cela est impossible … comme quoi, les croyances et intuitions sont diverses … et toutes respectables à mon avis . De toute façon, nul ne détient ni ne détiendra « LA VERITE » sur Terre , à mon sens . Maintenant, je n’encourage pas les sorties astrales . Peut-être me suis-je mal exprimée ?? . Je reviens donc sur ce que j’ai dit car finalement, « je suis responsable de ce que je fais, ou souhaite faire », mais je n’ai pas le droit d’encourager quiconque à le faire . J’ai expliqué que j’avais pris la décision de tenter une sortie de corps et cela n’engage donc que moi . Je l’ai faite EN AYANT PRIS SOIN DE ME PROTEGER AVANT et ce dernier point ne sera jamais suffisamment répété . Il est ESSENTIEL pout toute personne qui souhaiterait tenter l’expérience .(Je ne dis pas qu’il faille tenter cette expérience ! ) . J’explique ce que j’ai fait de ma propre initiative et je ne l’encourage pas . A chacun et chacune de « sentir » ce qu’il souhaite, ou pas, expérimenter. J’ai bien dit(j’ai fait un copié-collé de mes paroles) :  » Il semblerait donc (c’est en tout cas ma croyance et je l’ai vécu) , que lorsque l’on fait une PS on peut « en profiter » pour essayer de sortir de son corps . Il faut TOUJOURS se protéger avant(si vous décidez de le faire … je ne vous y invite pas … j’ai juste exprimé mon expérience . (cfr le début de ce message) . Ne faites jamais ce genre d’expérience si « vous ne le sentez pas » , ni si vous souffrez d’une maladie mentale . J’ai lu pas mal à ce sujet et c’est ce qui est recommandé . » … Et j’insiste une fois encore : SE PROTEGER TOUJOURS , et par exemple, avant de s’endormir me paraît vraiment important depuis que j’ai vécu une expérience difficile .
          Je souhaite à chacun et chacune de trouver sa voie, de trouver des explications aux expériences difficiles et très difficiles vécues . Il existe des « courants de croyances » que je respecte tout à fait . Il en existe d’autres . Nul ne détient LA VERITE … Cordialement, Brigitte

          1. Bonjour Brigitte

            Nul ne détient la Vérité, c’est vrai ! Mais le fait de le dire est-ce une vérité ?
            J’ai une vision profondément chrétienne, et pour moi, seul Jésus détient la Vérité. Les sites internet dont vous parlez font des ravages. J’en ai parcouru beaucoup, c’est du New Age, la nouvelle religion du Nouvel Ordre Mondial. Et chacun fait ce qu’il veut, dans son coin. Chacun se promeut chamaniste, sorcier, wiccan… et propose d’aider ou d’enseigner aux autres . C’est une véritable cacophonie, on y comprend rien !
            J’ai beaucoup dénoncé ces pratiques diverses toutes issues du New Age dans mon livre « Les dangers de l’occultisme ». J’y dénonce aussi le satanisme dans son ensemble. Maintenant, j’ai pris pour principe que l’on ne peut sauver celui qui ne le veut pas. Chacun fait ce qu’il veut, c’est son libre-arbitre.
            Lorsque vous parlez de protection, cela me fait aussi sourire. Vous vous protégez en mettant des bougies ? En prononçant une incantation ? En faisant un rituel ? Toutes ces pratiques appartiennent à Satan, donc vous vous protégez en demandant à Satan de vous protéger. Je ne sais pas si vous en mesurez le danger ! Maintenant, je ne vais pas vous dire d’arrêter, c’est votre choix. Mais au moins, vous êtes prévenue.
            Cordialement,
            Marie d’Ange

          2. Bonjour Mariedange84,

            Votre question est intéressante à savoir : « est-ce une vérité que de dire que « Nul ne détient La Vérité »  » . J’écris volontairement « La Vérité » avec un L et un V majuscule . J’ai peut-être mal compris ce que vous entendiez par-là ; voici ce que j’ai compris : pensez-vous détenir La Vérité ?

            Je respecte profondément votre vision chrétienne et vos croyances . J’ai beaucoup parlé avec une personne très chrétienne comme vous et elle est également absolument persuadée que seul Jésus détient La Vérité . Je respecte sa croyance . Maintenant, il existe bien d’autres croyances dans ce monde . D’autres religions dont les adeptes sont également convaincus de détenir La Vérité (je pense aux personnes de confession musulmane, par exemple) , mais il y en a bien d’autres . Et je respecte les croyances des personnes d’autres confessions . Je précise aussi que je ne parle pas de l’extrémisme sous toutes ses formes, qui lui, est destructeur. Je crois que tant que l’on cherche à « faire le bien » autour de soi, à s’entraider, …. on est dans le « juste » . L’éducation, l’enseignement mais aussi les rencontres, les remises en questions, les expériences nous apprennent aussi que nos croyances peuvent évoluer . J’ai fait un long parcours comme beaucoup d’entre-nous . J’ai été éduquée dans le catholicisme, avec des règles strictes … mais ces enseignement ou , du moins, une partie , ne m’ont pas ou plus satisfaite ; J’ai donc cherché de mon côté pour trouver des réponses plus satisfaisantes. Et à ma grande surprise, je crois aujourd’hui en des choses en lesquelles je ne croyais absolument pas avant, tant elles me paraissaient impossibles . J’avais des « visières » (et j’en ai certainement encore). Mon souhait étant de continuer à évoluer vers la recherche de « Vérités » . Je ne prétends nullement la ou les détenir ! … Je cherche, je parle et partage mes expériences avec d’autres personnes .Cette page ne fut-elle donc pas créée dans ce but ? Où donc voyez-vous le mal dans le fait d’essayer d’aider l’Autre à se trouver, à trouver ce qu’il recherche ? Les personnes qui se disent chamanes, sorciers , etc… se considèrent peut-être comme tels mais cela n’influence nullement mes recherches personnelles qui se font, elles, dans l’écoute de l’expérience des autres, le partage, la mise en commun, et les réflexions autour de ce que chacun apporte afin de nourrir les réflexions . Nous sommes toutes et tous, en quelque sorte de « chercheurs de Vérités » … et bien souvent perdus … j’ai pu le lire, entre autre, sur cette page internet . Que de questionnements, que de terreurs, que de recherches et d’appels à l’aide afin de comprendre ce qui arrive dans la vie des personnes qui vivent ce qu’elles relatent ici (et sur d’autres forums aussi) . Maintenant, je ne vous parle pas d’occultisme !!??.. Oui, chacun est responsable de ce qu’il fait. Chacun a son libre arbitre. En effet . Pourquoi « sourire » et donc, se moquer, lorsque je vous parle de « protection » . C’est un manque de respect vis-à-vis de mes croyances . Non, je ne mets pas de bougie ni ne prononce aucune incantation . Ce que je fais vient du coeur tout simplement . J’ai brièvement expliqué à Lara , dans mon premier message, ce que je faisais pour me protéger . J’ai proposé une page FB où trouver des informations pour toute personne que cela intéresserait . Je dis bien : « j’ai proposé » . Satan, pour peu qu’il existe, n’a absolument rien à voir avec tout cela !!! Je ne cherche aucun contact avec ce qui peut être « mal », « mauvais », … je fuis tout cela dans ma vie . Je cherche uniquement la Lumière, le « bon », le bien, les choses qui nourrissent mon Ame positivement, je cherche tout ce qui peut être Source de Lumière . Pourquoi me dites-vous que je m’adresse à Satan ??? Où ai-je mentionné cela ? Je ne vous suis absolument pas !… Par contre, le respect fait partie de mes valeurs . Je suis loin, très très loin d’être parfaite et un de mes buts en ce monde est celui de devenir meilleure et d’aider mon prochain si toutefois il le demande, qu’il adhère ou pas à mes croyances : peu importe ! Et comme je ne détiens aucune Vérité, je fais ce que je peux pour tenter d’apporter un peu d’aide … tout simplement . La personne qui est en face de moi, « prend », ou « ne prend pas » . Elle est libre !!! Chaque personne est unique, parcourt son Chemin , a accumulé des expériences et forge petit à petit ses croyances en partageant avec d’autres . En ce qui me concerne, dans la communication, le contact avec mes pairs, le Respect est primordial . Sans quoi, je ne peux pas poursuivre des échanges que je souhaite avant tout constructifs . Je respecte vos croyances et je vous demande simplement de ne pas inventer des paroles que je n’ai même pas prononcées .
            Cordialement,

            Brigitte

          3. Bonjour Brigitte,
            Vous savez, et cela sans vous manquer de respect, le nombre de personnes que j’ai rencontré emplies de bonnes intentions qui étaient manipulées par Satan. Ces personnes pensaient faire le bien, elles servaient, sans le savoir, le Malin. Puis, elles s’en rendaient compte lorsqu’il arrivait quelque chose dans leur vie, une maladie, des malheurs à répétition, des phénomènes d’infestation… C’est pour cela que je mets toujours en garde.
            Je suis chrétienne, mais je crois surtout au Christ, pas au Pape, ni aux évêques, ni aux pasteurs… Je crois en la Bible, tout en étudiant les textes apocryphes, parce qu’ils sont aussi importants. La Bible met en garde contre toutes ces pratiques, même celles qui paraissent bonnes. Si je vous dis cela, ce n’est pas pour vous manquer de respect ou pour me moquer, c’est pour vous prévenir. Désolé si je suis sèche, mais parfois, il faut l’être pour obtenir une réaction de l’autre.
            Cordialement,
            Marie d’Ange

          4. Bonjour Mariedange84,

            Je n’ai rien contre le fait que vous mettiez les personnes en garde . Je trouve cela plein de bon sens et intelligent .
            Par contre, prêter à une personne des paroles qu’elle n’a ni pensé ni même prononcé va à l’encontre du respect d’autrui .

            Lorsque vous rencontrez des personnes « qui font le bien » … et qu’elle le font réellement … comment pouvez-vous, ne fût-ce que vous imaginer, voire prouver (!!!…) qu’elles sont manipulées par satan ???
            Parce qu’il leur arrive des malheurs ? Qu »appelez-vous un « malheur » ? Vous me donnez un exemple de réponse : une maladie … A ce que je sache, « tout le monde » tombe malade un jour ou l’autre … Ou bien nous serions immortels … N’êtes-vous jamais tombée malade ? Etes-vous tombée malade une seule fois ? La maladie est une épreuve parmi d’autres, sur Terre . Nous sommes sur Terre pour , entre autre, faire des expériences, nous améliorer, aider les autres … L’enfant qui naît avec un handicap est-il frappé par Satan ? La personne qui naît avec la mucoviscidose, maladie génétique, est-elle le souffre-douleur de satan ? La personne qui décède à cause du COVID 19 est-elle frappée par Satan ? Je n’oserais pas tenir ces propos . Je connais des personnes splendides qui sont frappées par la maladie …et qui continuent à aider leur prochain de diverses façons . Sont-elles aussi frappées par satan ??? Je pense que vous allez trop loin . Cela n’engage que moi .

            Cordialement,
            Brigitte

          5. Bonjour,
            Je crois que vous m’avez mal compris : je parlais des personnes qui utilisent la magie pour faire le bien, guérir, soulager… Ces personnes sont persuadées faire le bien, sont pleines de bonnes intentions, mais elles utilisent un outil démoniaque, donc, ce n’est pas bon. La magie appartient à Satan, il n’y a pas de magie noire, blanche, rose… Il y a la magie, c’est tout. Ces à ces « magiciens » et autres « sorciers  » (chamaniste, wiccan, magnétiseur, voyant…) que je pensais. Et oui, à force de manipuler des forces mauvaises, des entités, il arrivera forcément un malheur. Ce malheur peut être des phénomènes de type infestation, ou elles éprouveront de l’angoisse, de l’anxiété, des insomnies… mais aussi des difficultés d’ordre sentimental, personnel ou dans le travail, une difficulté soudaine à se rendre à son travail, un état d’énervement permanent sans pouvoir se contrôler, des maux de ventre répétitifs, chroniques…
            A aucun moment j’ai parlé des personnes qui font le bien aux autres, en soignant, en donnant, en étant altruiste, en rendant service… Ces personnes sont bonnes, et agissent de la bonne manière. Et non, ceux qui souffrent de maladie génétique, du Covid-19… ne sont pas manipulées par Satan.
            Je vais me répéter : seules les personnes qui font de la magie étaient concernées par mes paroles. De nombreuses personnes disent « faire le bien » en utilisant la magie (qu’elles appellent magie blanche). C’est à ces personnes là que je faisais référence, car ces personnes, même si elles sont de bonne foi, se trompent et surtout, servent Satan sans le savoir.
            Je suis désolée si je me suis mal expliqué, j’espère que maintenant c’est plus clair.
            Bonne journée,
            Marie d’Ange

          6. Bonjour Marie d’Ange,

            Il n’y a pas de souci . Ce n’est pas forcément facile de dialoguer « par écrit » car la communication passe aussi par la gestuelle, le regard, les expressions du visage et l’on ne peut se reprendre directement lorsque le message que l’on a voulu faire passer a été exprimé de telle sorte qu’il ne soit pas forcément clair pour le « destinataire » ou bien qu’il soit compris différemment (par le destinataire) , de ce qu’a voulu exprimer « l’expéditeur » …
            Maintenant, je pense que nous avons vous et moi des connaissances différentes à propos de thématiques largement débattues sur les forums et autres pages dédiées aux partages de connaissances, d’expériences telles celles que l’on peut lire sur votre page, ou sur les pages que je consulte volontiers et qui parlent de « sorties de corps », de « voyage astral », des domaines qui me passionnent, personnellement .

            Par exemple, personnellement, ne crois pas à la magie noire, blanche etc … Je ne crois pas en la « magie » tout simplement .

            Ce en quoi je crois, par exemple, , c’est en »les énergies » . Jusqu’à présent, je pense qu’il y a de « bonnes énergies » (que j’appellerais des énergies positives) et des « mauvaises énergie » (que j’appellerais « énergies négatives ») . Et encore … je crois que ce peut être bien plus complexe que cela …. je pense même, évidemment, qu’il soit bien possible que je me trompe … Je suis en train de lire un très chouette livre appelé « Conversations avec Dieu » (le tôme 3) . Connaissez-vous cette trilogie ? Maintenant, je ne suis pas chrétienne ni catholique (même si j’ai été éduquée par une maman catholique qui m’a inculqué ce qu’il lui semblait bon de partager et je respecte cela ) . Par contre, je crois en une fantastique (dans le sens « positif » du terme) « Puissance d’ Amour » Universelle … , qu’on la nomme Dieu, ou l’Univers, ou La Lumière … pour moi, peu importe .
            Pour en revenir aux énergies (et au peu que j’en connais… j’aimerais beaucoup approfondir tout cela ) , je pense (cela n’engage donc que moi) , que nous sommes plus ou moins sensibles à ces énergies . Personnellement, quand je me trouve dans une pièce où je sens des « énergies négatives », je me sens très mal . Au contraire, je « ressens » les énergies positives aussi . Maintenant j’ignore si nous comprenons, si nous entendons, si nous donnons, vous et moi, la même signification au mot « énergies » .

            Je prends comme exemple le Reiki . Ces « soins » énergétiques (que vous comprenez, vous, comme étant de la magie noire, néfaste), sont prodigués par des personnes capables de « sentir » ces énergies et de rééquilibrer nos chakras . Entre autre . Ce que je pense aussi, c’est que nous sommes toutes et tous sensibles et capables de « sentir » l’énergie (qui est invisible à nos yeux) . Maintenant, je pense que l’on trouve , dans ce monde, « tout et n’importe quoi » concernant l’exemple que je prends (à savoir le Reiki) et que bien des personnes se disent « Maître Reiki » après avoir suivi quelques sessions de cet enseignement (qui n’est pas de la « magie », mais des soins énergétiques) . Il me semble qu’actuellement, beaucoup de personnes s’auto-proclament « ceci ou cela » ….

            Probablement ne croirez-vous pas en ce qui précède (le Reiki, les énergies) . Moi oui . Pour en avoir bénéficié .
            Selon vous, ce sont des « rites sataniques » , si j’ai bien compris ce que vous écriviez .
            Et, non, je ne suis pas « manipulée par satan » (auquel je ne crois pas) …
            Et je sais que vous allez « bondir » 🙂 car vous croyez en satan … et sincèrement, je respecte votre croyance . Elle a du sens pour vous . Pas pour moi . Comme certaine choses ont du sens pour moi, et aucun pour vous .

            Je fais juste une petite parenthèse : avez-vous déjà essayé de « sentir » l’énergie (si toutefois cela vous tentait) ? Si pas, ne lisez pas ce qui suit . Si oui, voici comment faire (et je vous assure qu’il ne vous arrivera rien de « mal » . C’est juste un exercice tout à fait inoffensif dont vous pourrez trouver les explications sur le net : pour ce faire, je vous inviterais à frotter la paume de vos mains l’une contre l’autre. Ensuite vous écartez les mains 20 à 30 cm, les paumes étant en vis-à-vis . Doucement . Et vous finirez par « sentir » une sorte de « balle », une sorte de « résistance » entre vos deux paumes . Il s’agit d’une « boule d’énergie » . Voilà, c’est juste une façon de « sentir » l’énergie qui est invisible à nos yeux . L’on n’y arrive pas forcément directement … il faut parfois un peu d’entrainement …

            J’en reviens à ce que je disais avant la parenthèse ci-dessus :
            C’et ainsi : nos croyances , nos expériences et nos connaissances sont différentes . Nous approfondissons vous et moi, de notre côté , des domaines qui nous intéressent, qui nous passionnent …

            Je pense que nous y gagnerions toutes et tous beaucoup à poursuivre nos routes sans nous juger . En respectant simplement nos différences . Je pense aussi que rester dans les affirmations « figées » , quelle qu’elles soient, aussi bien dans le partage de vos connaissances que moi, dans le partage des miennes, risquerait de nous mettre des oeillères et freiner notre souhait d’avancer dans nos apprentissages « de tout ce qui nous dépasse » . Car finalement, je pense (et cela n’engage que moi) , que ni vous, ni moi, ne connaissons « La Vérité », ni ne pouvons donner des affirmations .

            Personnellement, je « cherche », et ce que je croyais hier n’est plus forcément ce que je crois aujourd’hui ni peut-être ce en quoi je croirai demain car j’évolue, je fais des recherches, j’écoute les témoignages et expériences et j’expérimente moi-même quand l’Univers (ou Dieu) me le permet . Ces paroles n’engagent que moi .

            Voilà, Marie d’Ange, … je souhaitais partager ceci avec vous . En toute humilité car je me considère comme « chercheuse de Vérité » (comme beaucoup , énormément de Personnes !) . Car mon désir d’en savoir plus est énorme . Quelle est-elle (La Vérité) ? Je l’ignore… et je fais de mon mieux pour tenter d’en trouver des bribes qui soient à ma portée, à mon stade d’évolution actuelle …

            Tout ceci n’engage que moi , « ici et maintenant » (comme l’on dit souvent) …

            Bien cordialement,

            Brigitte

          7. Bonjour Brigitte,

            Effectivement, il est très difficile de se comprendre par message. Je pense sincèrement que nous pourrions avoir une très belle discussion constructive toutes les deux autour d’un café (ou thé) accompagné de petites douceurs (je suis gourmande).
            Je connais ce que vous appelez énergie, je ressens ces énergies négatives ou positives. Parfois, lorsqu’on arrive à un endroit ou lorsque l’on rentre dans une maison, on ressent des énergies, comme des traces du passé, qui vous oppressent ou au contraire, vous apaisent.
            Concernant le Reiki, il est vrai que j’ai mon opinion sur le sujet, car j’ai un regard très chrétien sur ce genre de pratique. Mais, je ne nie pas qu’une personne qui a reçu un charisme (comme Padre Pio par exemple) peut guérir les gens grâce à des énergies. Ce que vous appelez énergie positive, j’appelle cela des anges. Ce que vous appelez énergie négative, j’appelle cela des démons. Puis, j’appelle « traces », ces énergies qui restent et imprègnent les lieux, bonnes ou mauvaises, ou qui entourent une personne ou un être vivant. La nature elle-même est pleine d’énergie positive et négative, elle ressource et apaise ou au contraire, fatigue et énerve.
            Comme j’aurais voulu discuter de cela avec vous de vive voix, d’échanger nos points de vue, car votre point de vue est très intéressant.
            Je vous souhaite une bonne journée et si vous les fêtez, de joyeuses Pâques.
            Marie d’Ange

          8. Bonjour Marie d’Ange,

            Oui, je pense aussi que nous pourrions avoir des discussions très constructives même (et c’est aussi cela qui est intéressant) si nos croyances et points de vues diffèrent dans certains domaines . Je constate aussi que nous nous rejoignons dans d’autres . Je crois aussi aux « traces » que laissent les énergies du passé . Malheureusement nous nous pourrons pas nous rencontrer, en tout cas pas pour le moment, autour d’un thé, même si cela m’aurait sincèrement fait plaisir (moi je suis plutôt café … 🙂 car … je vis en Belgique … Maintenant, ce n’est pas grave . Nous pourrions aussi dialoguer autrement , via internet, de vive voix .

            Ma Maman m’avait, à l’époque, parlé de Padre Pio. J’ignorais (ou j’ai oublié) qu’il guérissait les personnes souffrantes .
            Votre point de vue à propos du Reiki m’intéresse même s’il différait du mien ! Ce ne serait vraiment pas grave .
            Voyez-vous, avec tout le Respect que j’éprouve envers Jésus, Padre Pio (puisque vous en parlez) , et aussi envers Gandhi ou encore Martin Luther King et bien d’autres personnes qui sont venues pour apporter (ou tenter d’apporter) la Paix et la Justice sur Terre, ma croyance est aussi celle-ci : que , via le Reiki (c’est juste un exemple) , nous avons toutes et tous en nous la capacité de nous entraider (d’aider l’Autre à guérir … en tout cas de l’aider à retrouver des énergies positives pour qu’il ou elle puisse guérir, en ré-équilibrant les chakras, par exemple , et/ou de nous « auto-guérir » . Je vous avoue que j’en connais bien trop peu dans ce domaine pour le moment, que pour pouvoir en parler longuement, mais cela fait partie de mes centres d’intérêt aussi …

            Maintenant, je pense (je ne sais pas… ) que certaines personnes sont davantage « aptes » ou aussi, devrais-je dire « qu’elles ont (peut-être) une sensibilité (plus) particulière » pour aider leur Prochain à guérir . Je pense aussi (et cela n’engage que moi) que cela peut s’apprendre, si on le souhaite, si l’on désire s’engager dans cette voie-là . Car l’Energie Universelle nous est partagée par Dieu (ou La Lumière…) ou …. devrais-je dire par la « Personne » (qui est plus qu’une « Personne » ) qui a créé « tout ce qui existe », qui est « à l’origine de la Création » … même s’il me paraît difficilement concevable qu’il y ait un « commencement » et « une fin » , mon « esprit d’humain » étant dépassée par tout cela … j’ai encore tant de chose à apprendre et à comprendre … il paraît qu’il nous est impossible, à notre stade, de tout comprendre … ce que je conçois et expérimente d’ailleurs …

            Voyez-vous, je suis infirmière de formation . J’ai toujours souhaité « soigner », « écouter », « aider » … je pense que vous et moi , nous nous rejoignons aussi sur ce point .
            Outre le fait de « prodiguer des soins aux patients », des soins « physiques, certes, mais les soins infirmiers ne s’arrêtent évidemment pas qu’au « physique » car l »écoute, l’accompagnement, le soutient « physico-psycho-social » du patient font partie de la « prise en soin » globale de celui-ci … j’ai déjà à plusieurs reprises souhaité faire une formation dans le domaine du Reiki . Je ne l’ai pas encore faite … cela viendra peut-être … je le souhaite .

            Maintenant, si vous le souhaitez, nous pourrions un jour dialoguer via les réseaux sociaux, de vive voix ?

            Je pense (mais je me répète) que nos conversations pourraient être très riches et constructives malgré, et avec des points de vues différents , et d’autres, semblables…. c’est aussi cela qui fait la richesse d’une rencontre et du partage de ses croyances et de ses connaissances .

            Je vous souhaite, malgré le confinement, un beau et ensoleillé week-end de Pâques, Marie d’Ange !
            Belle fin de journée !

            Brigitte

          9. Bonjour Brigitte,
            Avez-vous un compte Facebook ? Ainsi vous pourriez m’envoyer une demande d’amis ce qui nous permettrait de discuter via messenger qui fait aussi appel téléphonique. Je crois sincèrement que nous pourrions bien nous entendre.
            Bonne fête de Pâques.
            A bientôt
            Marie d’Ange

          10. Bonjour Marie d’Ange,

            Oui, j’ai un compte FB.
            Je vais vous rechercher ainsi je pourrai vous inviter .
            A bientôt !
            Bien cordialement,

            Brigitte

  15. Bonjour Marie d’Ange, j’aimerais avoir votre opinion, en tant que chrétienne, sur mon expérience nocturne. J’ai eu à plusieurs reprises des paralysies du sommeil (je sais maintenant que c’est comme ça que ça s’appelle). Toutefois, les miennes me semblent un peu différentes de celles que j’ai lues dans les différents témoignages. Je ne peux pas bouger ni crier, mais je me sens écrasée, plaquée dans mon lit par un poids sur moi, sur tout mon corps et qui m’écrase. Ou alors je me sens serrée très fort comme par des bras très grands et très forts qui m’emprisonnent. La première fois que j’ai ressenti cela, c’était le seule manifestation. Les fois suivantes, j’ai senti en plus comme des mains qui me caressaient les mains et une voie me disait « calme toi, calme toi ».
    En vous remerciant par avance de votre réponse, je vous souhaite de joyeuses Pâques.
    Nathalie

    1. Bonjour Nathalie,
      Les nombreux témoignages concernant la paralysie du sommeil mentionnent le fait de ne pouvoir ni bouger, ni crier, d’être écrasé sur le lit… D’autres mentionnent aussi le fait d’entendre une voix, soit les appeler, soit dire une chose parfois réconfortante. Donc, je ne vois pas en quoi ce que vous avez vécu diffère de ce que les autres ont vécu.
      Je suis désolée de ne pas comprendre ce que vous avez voulu expliquer.
      Cordialement,
      Marie d’Ange

    2. Bonjour Nathalie,

      Nous avons toutes et tous des croyances , connaissances différentes, et nous vivons toutes et tous des expériences différentes . J’ai vécu, lors de ma première paralysie du sommeil, une expérience que je qualifierais de terrifiante . Grâce à internet, comme vous, j’ai appris que ce phénomène vécu péniblement s’appelait « paralysie du sommeil » (je vais l’écrire dorénavant PS) avec , en gros, deux explications liées à cette expérience : une « scientifique » (durant une des phases du sommeil, nous nous réveillons alors que notre corps est toujours endormi et paralysé (explication sommaire)), et l’autre, davantage portée sur le « spirituel », voire « paranormale » (je ne trouve pas le mot juste) . J’ai longuement réfléchi et tenté de « sentir », d’écouter ma petite voix pour finir par réaliser que cette expérience n’a, à mon sens, pas d’origine uniquement scientifique . Je me suis mise à rechercher des groupes de paroles « sérieux » sur internet où j’ai trouvé des témoignages semblables au mien, semblables aux vôtres aussi … Certains, à connotation « négative » (j’entends par là que l’expérience était très pénible à vivre, avec une notion de peur, de sensation de présence négative), et d’autres à connotation positive (avec la sensation (voire le vécu) d’une sortie de corps . J’ai appris que la PS pouvait être la première phase d’une possible sortie de corps . je vous invite à consulter une page FB « sérieuse » sur laquelle vous trouverez d’autres témoignages, des réponses possibles à vos questions . Elle s’appelle : « sorties de corps : témoignages » . Si vous le souhaitez , je vous invite à expliquer ce que vous avez vécu . Je pense que vous pourriez trouver des réponses … et avancer petit à petit dans vos recherches de « ce qui vous arrive » et qui arrive à énormément de personnes . Je vous invite , avant de vous endormir, à vous « protéger » d’éventuels « esprits « pas très sains »  » … J’ai moi-même senti une sorte d’attaque lors de ma première PS . Depuis, je me protège en appelant mes Anges, mes Guides, et m’entourant de Lumière (que j’appelle « Lumière divine ») , que j’imagine très lumineuse, protectrice, extrêmement bienveillante. J’appelle aussi les personnes que j’aime et qui sont décédées… et avec « tout ce petit monde autour de moi », je me sens protégée. Il ne m’est plus jamais rien arrivé de néfaste lors des PS suivantes . Très cordialement, Brigitte

      1. bonjour ,
        j’ai besoin d’aide et des conseils mon compagnon souffre de paralysie du sommeil et il a meme peur de dormir c’est insupportable de le voir comme ca
        je ne vis pas avec lui donc je ne peux rien faire
        il dit se sentir observer , et comme une pression sur la poitrine avec une odeur de souffre
        s’il vous plait si quelqu’un peux m’aider je suis preneuse

        1. Bonjour,
          Malheureusement nous ne pouvons pas faire grand-chose face à une paralysie du sommeil si ce n’est que de s’y habituer et savoir y faire face quand cela arrive.
          Mais si pour votre mari ces moments sont intenables, je vous conseille d’aller prendre rendez-vous avec un.e psy de CONFIANCE pour qu’il puisse faire part de ses inquiétudes. Être écouté parfois, ça soulage.

Répondre à david Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Halte au plagiat
%d blogueurs aiment cette page :