Joliet, la poupée possédée

Les petites filles adorent jouer à la poupée. Lorsque elles sont hantées ou maudites, cela n’est plus un jeu mais devient un supplice. La preuve avec cette terrifiante histoire d’une poupée possédée par l’esprit tourmenté d’une femme répondant au nom d’Anna. Vous voulez en savoir plus ? Suivez le guide.

 

 

Anna

Anna était une jeune femme tuée par un criminel sanguinaire. Sa mort fut violente. Non seulement elle s’est vue mourir, mais elle vu sa fille mourir d’une façon atroce. Fait divers terrible qui a donné naissance à la légende de la poupée Joliet, car l’on dit qu’Anna n’a jamais rejoint le monde des morts et crie vengeance. Elle se serait réfugiée dans une poupée, Joliet, poupée qui se trouvait dans la maison au moment de sa mort.

Cette poupée, la famille d’Anna se la transmet de génération en génération depuis plus de 100 ans. Mais après le décès d’Anna, rien ne fut comme avant. 

Des voix se font entendre. Des bruits de pas résonnent pendant des heures la nuit près de la zone où Joliet est exposée.

Car la poupée continue d’appartenir à la famille d’Anna. On voit bien, chers lecteurs, grâce à cette histoire, comment une légende prend forme. La famille d’Anna pleure sa défunte, et dans son désespoir, espère revoir la jeune femme. 

 

La poupée Joliet

À l’origine, la poupée n’était pas hantée, n’était pas possédée. C’était une poupée banale, mais tout de même étrange. En effet, depuis que Joliet est entrée dans la famille d’Anna, toutes les femmes appartenant à sa famille ont mis deux enfants au monde, une fille et un garçon. Coïncidence ? Personnellement, je ne pense pas que cela soit dû à une poupée, mais à la nature tout simplement. 

Pour la famille d’Anna, cette coïncidence ne s’arrête pas là, puisque tous les fils meurent prématurément, alors qu’ils n’ont que 3 jours. Et tous ces morts interviennent dans d’étranges circonstances. Là encore, il faudrait rechercher une anomalie génétique, une maladie génétique… Peut être que tous les garçons naissent avec cette « tare » ? 

Il est dit que cette poupée avait été offerte comme jouet par une amie jalouse à l’arrière-grand-mère d’Anna alors qu’elle était enceinte de son deuxième enfant, un garçon qui mourut à l’âge de 3 jours. Et ainsi de suite, de génération en génération. Cela a été la même chose pour la mère d’Anna, pour Anna… (là on peut y voir un maléfice, et donc la poupée serait l’objet portant la malédiction)

Chaque femme de la famille a aimé la poupée Joliet, l’a soignée en souvenir des enfants disparus.

Mais tout a changé depuis la mort d’Anna, la poupée est d’une manière transformée.

 

Des phénomènes surnaturels

C’est en 1945, après la mort d’Anna, que la poupée a fait sa première démonstration de ses capacités surnaturelles. Avant, elle n’était qu’une poupée inerte, maudite, mais inerte.

Depuis, Joliet se met à rire : chaque fois que quelqu’un fait une erreur, la poupée change d’expression et un rire se fait entendre.

Les animaux de compagnie ne l’apprécient pas. Les chiens aboient en sa présence tandis que les chats hérissent leurs poils. Ils la fuient et prennent soin de ne pas s’aventurer à côté d’elle.

Et depuis, les garçons ne meurent plus prématurément, comme si la malédiction avait disparu, comme si Anna dans la poupée les protège.

On peut se demander, chers lecteurs, pourquoi les femmes, avant la mort d’Anna, ne s’étaient pas débarrassées de la poupée, pourquoi elles n’y avaient pas songé. Tout simplement parce qu’elles n’avaient pas pu s’y résoudre. En effet, elles croyaient que les esprits des enfants morts seraient condamnés à habiter Joliet jusqu’au Jour du Jugement Dernier. Alors, pour leur éviter cette peine horrible, elles avaient préféré la garder.

Depuis la mort d’Anna, la poupée est bien habitée par un esprit qui se manifeste par des rires. Certaines nuits, Joliet se met à pleurer et des pleurs de plusieurs enfants se font entendre. Est-ce que le démon utilisé pour lancer la maléfice retiendrait prisonnière Anna, et qu’Anna l’empêcherait de nuire ? 

 

Joliet est l’histoire d’une poupée maudite par un quelconque rituel de magie noire qui devient une poupée possédée par une jeune femme morte prématurément d’une mort violente. Mais est-elle réellement possédée. Cette poupée, d’après les croyances, a servi à un maléfice. Elle est l’objet qui contient le maléfice, et donc, elle contient ou a contenu un démon. Peut-être qu’Anna est retenue prisonnière par ce démon ? En tout cas, la mort d’Anna semble avoir neutralisé la malédiction qui pesait sur sa famille. Aujourd’hui, la poupée appartient toujours à la famille d’Anna qui n’ose s’en débarrasser et qui est en attente d’une personne qui saura libérer les âmes d’Anna et des enfants. Affaire à suivre…

 

Marie d’Ange

Pour aller plus loin

 

Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Halte au plagiat
%d blogueurs aiment cette page :