Nickar, le démon des noyades

Selon la mythologie scandinave et saxonne, les Nickars sont des esprits malveillants de l’eau qui s’amusent à noyer les gens, à tourmenter les pêcheurs, à faire couler les barques. Toujours selon cette mythologie, les Nickars nagent dans les eaux des fjords scandinaves et provoquent des ouragans et des tempêtes de grêle ou de neige.

On les représentait avec une queue de poisson, assis dans l’eau peignant leurs longs cheveux verts ou blonds en jouant de la harpe en chantant. Seraient-ils des sirènes, les mêmes qui entraînent au fond de la mer ceux qui ont le malheur d’écouter leur chant ?

Dans son « Dictionnaire Infernal », Collin de Plancy fait de Nickar le démon des Eaux. C’est lui qui provoque les tempêtes et les ouragans sur les mers et les océans. C’est lui aussi qui fait chavirer les navires. Les sorciers le conjurent essentiellement pour cette fonction destructrice.

Nickar influence ses victimes à se suicider par noyade ou à tuer par noyade.

Lorsqu’il apparaît, il se matérialise sous la forme d’un homme nu à tête de chat et aux ailes d’aigle. 

 

À prier : saint Pierre, saint Christophe

 

Marie d’Ange

 

Pour aller plus loin

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Halte au plagiat
%d blogueurs aiment cette page :