Béal, démon des alchimistes

 

Ce démon est surtout connu sous plusieurs noms. Les démonologues et quelques sorciers le nomment Béal, les Juifs lui donnent le nom de Bérith et les nécromanciens l’appellent Bolfri. Enfin, certains lui donnent aussi le nom de Baal Bérith. On voit ainsi que ce démon est un démon biblique, donc très puissant et très dangereux. Il est duc de l’Empire infernal et dirige 26 légions.

 




Bérith, Béal, Bolfri ou Boffri est un démon issu des croyances de la Goétie. Le Lemegeton le cite à la 28e position de sa liste comportant 72 démons comme étant un duc infernal, grand et terrible. La Pseudomonarchia Daemonum le mentionne à la 27e position de sa liste comportant 69 noms de démons.

Ce démon est souvent menteur. Comme on prétend qu’il a le pouvoir de changer les métaux en fer, il est devenu le démon des alchimistes. Bérith ou Béal était l’idole des Sichemites et était peut-être le même que l’idole des Sanchoniaton appelée Béruth.

Ce démon est souvent invoqué par les nécromanciens pour tous travaux de divination. Les nécromanciens l’invoquent sous le nom de Bolfri.

Lors d’un pacte avec un chanteur, il rend la voix claire et sans défaillance. Béal s’attaque préférentiellement aux irréfléchis et à ceux qui vivent en excès.

Lorsqu’il apparaît, il prend la forme d’un jeune soldat vêtu de rouge aux cheveux rouges, couronné d’or et montant un cheval rouge. Ce démon peut déstabiliser l’exorciste en proférant des mensonges mêlés de vérités. 

À prier : saint Benoît, saint Fabien, saint Cyprien, saint Barthélemy.

 

Marie d’Ange

 

Pour aller plus loin




 

Étiqueté , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visitez notre boutique ! Cliquez sur la page "La boutique de Marie d'Ange" pour découvrir tous nos objets religieux et nos livres. Ou, sélectionnez votre catégorie dans l'onglet "La boutique" à droite. Ignorer

%d blogueurs aiment cette page :