Les pouvoirs de Satan

Dans un précédent billet, j’avais parlé de la prophétie du pape Léon XIII où ce dernier avait vu Satan demandant du temps et des pouvoirs pour détruire le monde. Ce qui lui fut accordé. Deux grandes questions se posent : quels sont les pouvoirs de Satan et comment lutter contre lui ?

 

 

C’est Dieu qui permet

Avant d’évoquer les pouvoirs de Satan, j’aimerais préciser un point important : rien ne se fait sans l’accord de Dieu. C’est-à-dire que c’est Dieu qui permet à Satan de nous tenter et de nous affliger. Et il nous laisse libres d’y consentir ou pas en sachant que nous avons les outils en nous pour le contrer.

Soutenez Marie d’Ange sur Tipeee

Par contre, ignorer Satan, ne pas y croire, ne pas croire au Mal Absolu est une grosse erreur. Cela lui laisse toute la liberté d’agir à sa guise. Beaucoup me diront que tout cela n’est qu’une vaste connerie. Et pourtant, regardez autour de vous et vous comprendrez que l’ennemi n’est pas le pharisien ou la société de surconsommation ou les djihadistes… mais Satan qui englobent toutes ces branches. Eux ce ne sont que des satanistes sous le joug de Satan.

« L’Écriture nous parle du Royaume de Dieu, mais aussi du royaume de Satan ; elle évoque la puissance de Dieu, l’unique créateur et seigneur de l’univers, mais également le pouvoir des Ténèbres, les enfants de Dieu et les enfants du Diable. On ne peut saisir l’œuvre rédemptrice du Christ sans tenir compte de l’œuvre destructrice de Satan. », Dom Gabriele Amorth dans « Un exorciste raconte ».

Rappelons deux choses : tout d’abord que le Christ est au centre de la Création et que lui seul viendra juger les vivants et les morts.

La deuxième chose à nous remettre en mémoire : Satan était la créature la plus parfaite créée par Dieu. Il était supérieur aux autres anges et pensait comprendre l’œuvre de son créateur sans y parvenir, car le dessein de la Création était orienté vers le Christ. Cela, Satan ne l’a saisi que trop tard, car cette œuvre ne pouvait pas se révéler clairement avant l’apparition du Christ dans le monde. Il a saisi que Dieu allait élever les plus humbles et que lui devrait s’abaisser au niveau de l’homme. Dans son orgueil, cela lui fut insupportable. D’où la rébellion de Satan qui voulait être le premier dans l’absolu. Il refusa le plan de Dieu qui consistait à élever les plus faibles et les plus humbles et proposa son plan, celui d’élever les créatures de Dieu en fonction de ses pouvoirs, de son rang. Se faisant, il s’est opposé au plan que Dieu. Dès lors, il pousse l’homme à accepter son plan afin de prouver à Dieu que son plan est mauvais puisque les hommes n’en veulent pas. 

De là, Satan a redoublé d’efforts pour dominer le monde, pour dominer les créatures créées par Dieu et plier l’homme à sa volonté afin de l’éloigner de Dieu et du Christ. Satan a tout fait pour éloigner Dieu du cœur des hommes et lui faire croire qu’ils peuvent être leur propre dieu, qu’ils peuvent être au-dessus de Dieu et qu’ils n’ont pas besoin de Dieu. L’état actuel de notre monde montre bien qu’il appartient à Satan. 

Mais, Dieu ne renie jamais ces créatures, même les plus mauvaises. Donc, Satan et ses anges qui l’ont suivi conservent toujours leur pouvoir et leur rang. Et en créatures libres elles ont été créées, en créatures libres elles sont restées. Le seul interdit de Satan est qu’il ne peut nous tuer. Donc, il cherche à faire de nous ses disciples. Le choix nous appartient de le suivre ou de suivre Dieu, de se plier à la volonté de Dieu ou de devenir des êtres damnés pour l’éternité. 

Jésus est venu sur Terre pour libérer l’homme de la tyrannie de Satan. Mais, entre le premier avènement (celui où Jésus est venu sur Terre) et le second que l’on appelle la Parousie (le moment où Jésus reviendra pour juger les vivants et les morts), le démon tentera d’attirer de son côté le plus de personnes possible afin de prouver à Dieu que son plan est mauvais. C’est même une lutte désespérée qu’il mène en se sachant perdu d’avance, car Satan n’a pas compris la véritable nature de Dieu. Dieu est tout humble et amour. Il ne peut changer sa nature. 

 

Le pouvoir de Satan

Lorsque je parle d’anges et de démons, je fais référence à des êtres spirituels dotés d’intelligence, de volonté, d’un esprit d’entreprise propre et surtout d’une liberté.

Aujourd’hui, Satan est identifié à l’idée abstraite du mal et est donc banalisé. C’est une erreur. Et c’est cette erreur qui permet à Satan d’agir. Car son plus grand atout est de nous faire croire qu’il n’existe pas. S’il n’existe pas, Dieu non plus et donc nous n’avons plus aucun moyen de lutter contre lui puisque nous n’avons plus la foi. Seule la foi au Christ permet de repousser le démon, car c’est le Christ qui sauve. 

Satan domine le monde comme un chef d’entreprise le ferait avec son entreprise. C’est-à-dire qu’il s’adapte aux évolutions, à la technologie, aux différents courants de pensée et donne des ordres à ses suppôts qu’il envoie « faire le travail ».

Il usera de différents stratagèmes pour nous tenter, à travers les médias, la télévision, les publicités… À nous de ne pas céder à la tentation et lui faire face dans les mauvais jours. Car le démon frappera toujours lorsque nous doutons, lorsque nous sommes malades, lorsque nous sommes rongés par la jalousie… Il utilisera la moindre de nos failles pour la retourner contre nous. Il guette la moindre faiblesse afin de nous attaquer. 

Ce combat contre Satan concerne tous les hommes et beaucoup lui appartiennent. Mais, le pouvoir de Satan s’est fait ressentir de manière plus sensible à certains moments de l’histoire, avec une augmentation des péchés de masse, et donc de la misère et de la désolation. Par exemple, analysons l’histoire de l’Empire roman et sa décadence. Empire si fort qui domina le monde et apporta beaucoup de bonnes choses, mais qui s’est laissé ronger par le mal en multipliant les atrocités, les orgies…

Aujourd’hui, nous en sommes réduits au même point et cela est dû au mauvais usage des médias, au matérialisme, à la société de consommation… que contrôle Satan.

Satan s’oppose à Dieu en exigeant pour lui-même un culte, en exigeant qu’on l’idolâtre et que l’on construise pour lui des églises. Regardez autour de vous, les sectes sataniques se multiplient. Satan se sert aussi de l’idolâtrie du sexe, de son commerce, tout comme il se sert de l’argent. J’ai coutume de dire que l’argent appartient à Satan. Dans notre société actuelle, tout est régi par l’argent et bien sûr moi-même je suis obligée d’en avoir, pour me loger, pour me nourrir et nourrir mes enfants. Celui qui n’a pas d’argent ne peut se loger, manger, se soigner, élever ses enfants… Tout est payant et le simple fait de vouloir faire une activité en famille est payant. Donc, il faut de l’argent, mais il ne faut pas chercher à s’enrichir à tout prix, au mépris des autres ! Gagner son pain honnêtement, voilà ce qu’il faut faire. Pourquoi le fait de ne pas avoir assez d’argent nous mine-t-il à ce point ? Parce que l’argent pourrit ce monde et celui qui n’a pas d’argent est voué à la mort. Or, la richesse n’est pas l’argent, elle se trouve dans le cœur de l’homme. Lorsque l’on aura compris cela, le monde se portera mieux. La vraie richesse est celle du cœur, de la famille, de l’amitié, de l’entraide… L’argent n’apporte pas le bonheur, alors que l’amour oui !

 

Satan donne des pouvoirs à ses disciples

Le Christ a attribué des pouvoirs particuliers à ses disciples, dont celui de chasser les démons en son Nom.

Satan confère aussi des pouvoirs à ses disciples, à ceux qui pactisent avec lui, à ceux qui lui vouent un culte. Sauf que ces pouvoirs sont souvent destructeurs et dévastateurs pour celui qui les obtient, mais aussi pour son entourage.

Partout, dans le monde entier, les satanistes se multiplient et revêtent plusieurs visages : banquiers, présidents, chanteurs, extrémistes, politiques…

Mais Satan, en être malin, a aussi un autre moyen de nous atteindre et surtout d’atteindre les jeunes. Ce moyen s’appelle la magie, avec sa branche le spiritisme. Voyez comme la magie a été banalisée. Le fait même de croire que l’on peut appeler un défunt disparu à travers une planche Oui-Ja est une aberration. Il n’existe pas de bons esprits, ni de mauvais esprits, mais des anges et démons. Et lorsqu’un esprit répond à travers une planche Oui-ja, c’est forcément un démon, car les anges communiquent d’une manière différente et surtout pas avec cet outil satanique. Quelques exceptions peuvent cependant être autorisées par Dieu, mais cela est rarissime.

Par contre, un démon peut retenir prisonnier des âmes afin de les tourmenter. C’est un jeu pour lui. Donc, là où l’on voit un fantôme, c’est qu’il y a forcément un démon pas loin.

Les démons peuvent donc tenter l’homme par différent stratagème afin de faire de lui son disciple, mais il peut aussi tourmenter et posséder un homme qui ne veut pas de lui. C’est la possession démoniaque, la vexation démoniaque, l’obsession et l’infestation. Parfois, aussi, il persécute les croyants, comme il l’a fait pour Saint Paul de la Croix, le Curé d’Ars, Padre Pio… qui furent frappés, flagellés.

 

 

Je conclurai cet article en disant que l’action ordinaire du démon touche tous les hommes et consiste à les attirer vers le mal. On appelle cette action ordinaire la tentation. L’action extraordinaire est la possession avec toutes les phases qui précèdent cet état. Elle est plus rare. Les seuls moyens de repousser le démon, c’est la prière, la croyance au Christ et à notre faculté de rester humble. Et surtout, il faut avoir la foi, aimer Dieu et à travers Dieu aimer son prochain. Je sais, par avance, que cet article suscitera beaucoup de critiques, mais je me fais un devoir de dire la vérité. Je ne sauverai pas le monde, mais si j’arrive à faire réagir certains d’entre vous, j’aurai gagné mon combat. Le combat est spirituel. Courage, persévérance, bienveillance. 

 

 

Marie d’Ange

 

Pour en savoir plus

 

Soutenez Marie d’Ange sur Tipeee

Étiqueté , , ,

4 commentaires sur “Les pouvoirs de Satan

  1. bonjour, c’est Dieu qui permet… comme penseraient certaines personnes, c’est vraiment pas cool ! croire ou ne pas croire telle est la question ? le libre arbitre est en nous. Pour les personnes qui sont dans le doute concernant la personnalité de Satan, je vous conseillerai de lire le livre de Job dans son intégralité, c’est l’un des livres qui donne le mieux la personnalité de cet anges déchus ( Bible )… vous vivrez le dialogue qui oppose Satan a Dieu, le pourquoi du comment ( l’homme doit en chier). Vous connaîtrez l’importance de l’amitié à travers les 3 vrai et, ou faux amis.. surtout mettez-vous bien dans la peau de Job lors de votre lecture….le pouvoir de Satan. OUI et NON c’est nous qui décidons, je pense que personnellement que Satan n’a rien foutre de nous .. Ne donnons pas de pouvoir plus qu’il en faut.. Pour celui qui gouverne le monde, là où il y a un pouvoir absolu , où l’on voit bien qui tire les ficelles sur cette terre. le livre Mathieu chapitre 4 verset 1 à 11… Merci pour l’article, ce sont quelques point important que je voulais partager avec vous, de part la Bible.

    1. Bonjour,
      Nous savons que c’est Dieu qui permet, mais Il permet toujours pour qu’en faisant l’expérience de la souffrance, nous puissions nous tourner vers Lui. Il permet pour affermir notre foi. D’ailleurs, dans le module 1 de la formation en démonologie, je décrypte l’histoire de Job affligé par le démon, et j’explique comment le démon agit, ainsi que sa psychologie. Dieu attend de nous un OUI sincère, donné en toute conscience et toute connaissance. Un authentique oui, qui ne soit pas teinté d’un peut-être ou d’un mais. Dans cette même formation, j’explique ce que Dieu attend de l’homme et pourquoi nous sommes sur Terre. Le Christ nous a donné toutes les réponses, à nous d’en faire bon usage.
      Je vous remercie pour vos partages.
      Cordialement,
      Marie d’Ange

  2. Donc selon vous , rien se se fait sans l accord de Dieu . Donc Dieu permet de pécher
    Ce n est pas du tout ce que disent les Ecritures
    Vous dites ailleurs que Dieu ne renie jamais ses créatures y compris ses plus mauvaises , et vous incluez Satan . Pourtant l apocalypse de Saint Jena dit bien que Satan est voué à la seconde mort dans le lac de feu
    Vous dites que Satan était la créature la plus parfaire . On ne sait pas d ou vient cette fable
    Vous dites que Satan ne peut nous tuer . Pourtant dans le livre de Job , Satan a tué les enfants de Job
    Il faut éviter les grandes phrases avec des quantificateurs absolus « tout » , « rien » « omni » , « jamais » « toujours » etc ..
    Cela vous cause plus de soucis que de bien
    Que la paix du Seigneur Jésus Christ soit sur vous

    1. Cher ami anonyme,
      Vous êtes dans l’erreur et je maintiens ce que j’ai écrit : rien n’arrive sans l’accord de Dieu et c’est toujours Dieu qui permet. Dieu ne permet pas à Satan de nous tuer, sauf en de rares occasions, comme ce fut le cas pour les fils de Job. Imaginez un monde où Dieu ne limitait pas les pouvoirs de Satan… dans ce monde là, nous serions tous morts ou affligés par Satan. Dans ce monde là, tous les maléfices atteindraient leur cible, et nous serions tous esclaves de Satan. Heureusement que Dieu intervient toujours pour que Satan ne puisse nous frapper plus que nous pouvons le supporter, et toujours dans le but que nous trouvions Dieu dans l’épreuve.
      On peut passer parler de ce texte qui explique très bien que Satan ne peut agir sans l’accord de Dieu. Si Satan avait tout pouvoir, si Dieu ne bridait pas ses pouvoirs, croyez-moi, nous serions tous morts, car Satan nous tuerait tous, un par un. Mais cela ne lui est pas permis.
      Satan a renié Dieu en toute connaissance, pour lui la rédemption n’est plus possible. Donc oui, il mène un combat perdu d’avance et sera voué au feu éternel.
      Dieu nous a fait un beau cadeau, celui du libre-arbitre. Nous sommes donc libres de suivre Satan, et donc de succomber au péché, ou de suivre la loi de Dieu et de nous éloigner de péché. Dieu permet en effet le péché, comme il permet à Satan de nous affliger afin que l’on puisse se forger un cœur humble capable de le recevoir au moment de notre mort. Dieu permet le péché, car Il nous veut libre. C’est dans cette liberté que nous avons le choix d’accepter et suivre ses lois ou de préférer celles de Satan. Il permet l’influence de Satan, car c’est dans cette influence que nous faisons notre choix.
      Revenons à Job : Il est dit que Satan se présenta devant la cour divine, et demanda de pouvoir mettre à l’épreuve Job, ce serviteur désintéressé qui faisait la joie de Dieu. Dieu y consentit, mais ordonna qu’il ne toucha pas à sa personne, seulement à ses biens. Donc, dès les premiers versets de ce texte, on comprend c’est Dieu qui accorde à Satan le pouvoir d’affliger Job. Satan peut donc toucher à ses biens mais pas à sa personne.
      Continuons la lecture de ce texte : après cette première attaque très douloureuse de Satan, Job, qui a perdu ses enfants et ses biens, ne renie pas Dieu. Au contraire, il continue à Le louer et à L’adorer. Alors Satan sollicite la permission d’affliger sa personne, et Dieu accède à cette demande. Encore une fois, on comprend que Satan a besoin de la permission de Dieu pour agir. Et encore une fois, Dieu ordonne que le démon ne touche pas à la vie de Job. Ce dernier se voit affliger d’un « ulcère malin ». Et Job, malgré la maladie, et malgré l’influence de ses amis, continue à louer et à adorer Dieu. Alors Dieu lui restitue tous ses biens, même plus, et Lui donne des enfants.
      Ce texte nous montre bien que c’est Dieu qui permet à Satan ne nous affliger, de nous tenter et même de nous posséder.
      Et oui, Satan était la créature la plus belle et la plus intelligence créée par Dieu. D’abord ange, connu sous le nom de Lucifer, il refusa le plan de Dieu qui consistait à s’humilier et à honorer les créatures les plus faibles. Lui, gonflé d’orgueil, comprit en un instant qu’il devrait s’abaisser et servir la créature que Dieu allait créer, c’est à dire l’homme. Il refusa ce plan et devint l’Adversaire de Dieu. Il emporta dans sa chute un tiers des anges. Satan propose à l’homme un plan alternatif qui s’oppose à celui de Dieu, un plan dans lequel l’homme devient son propre dieu, l’homme fait ses propres lois et juge de ce qui est bien est mal, un monde égoïste et égocentrique, où les plus forts soumettront les plus faibles. Voilà le monde que propose Satan. Ce dernier attirer à lui le plus d’âmes possible afin de montrer à Dieu qu’il est dans l’erreur, car les hommes préfèrent devenir leur propre maître, et donc rejettent le plan de Dieu. Voilà le but de Satan.
      Continuons, car je réponds à vos objections point par point : non il ne faut pas éviter les absolus, car Dieu veut ne nous un OUI ou un NON, et non un peut-être. Il n’y a pas de peut-être avec Dieu. Ce peut-être vous causera bien du soucis.
      Que la paix du Seigneur puisse vous éclairer, et surtout, vous mener à la Vérité.
      Marie d’Ange

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Halte au plagiat
%d blogueurs aiment cette page :