Léonard, grand maître des sabbats

Léonard, dit le Grand Nègre, est un démon de premier ordre, Inspecteur Général de la Sorcellerie, Grand Maître des Sabbats, chef des démons subalternes. Léonard dirige ces rassemblements de sorciers et de sorcières d’une manière exclusive, car il représente Satan, il est en quelque sorte son porte-parole, lors de ces cérémonies.

Collin de Plancy décrit ce démon dans son « Dictionnaire Infernal ». Ce démon est aussi mentionné dans l’ouvrage « Dictionnaire de Phrase et de Fable » publié en 1898, sous le nom de Maître Léonard. Dans cet ouvrage, Léonard est une divinité honorée par les Templiers, au même titre que Baphomet. On y fait mention de banquets noirs jetés en l’honneur de Léonard ou des chevreaux avortés sont mangés sans sel et bouillis avec des reptiles pour souiller la nature.

Léonard préside aux orgies sexuelles tellement présentes lors des Sabbats qu’il supervise ou d’autres cérémonies occultes. Les sorciers l’invoquent pour obtenir un orgasme vénérien. Il est aussi invoqué pour provoquer des maléfices.

Lors de la période de l’Inquisition, sous la torture, de nombreuses femmes ont donné une description précise de ce démon, description souvent née de fantasmes érotiques : Léonard leur apparaissait sous la forme d’un grand bouc noir dressé sur ses pattes arrière qui sont celles d’une oie. Les doigts de ses mains, de forme humaine, ont tous la même longueur. Sur sa tête, il porte trois grandes cornes, deux tordues et une droite, au milieu du crâne. Cette corne diffuse une forte lumière. Ses oreilles sont celles d’un renard. Son arrière-train est un visage humain, laid et grimaçant, que les sorciers et sorcières embrassent lors du Sabbat. Ses yeux sont flamboyants, libidineux et cruels. Sa voix est forte et il parle en croassant. Léonard n’est pas d’un naturel bavard, il est plutôt mélancolique et taciturne, mais dans toutes les assemblées où il est obligé de se présenter, il se montre à son avantage et déploie une superbe gravité. Son odeur est fétide, son haleine repoussante. Il ponctue sa présence par de nombreux rots et autres pets. Son phallus est toujours en érection, démesuré, écailleux comme une pomme de pin. Son sperme est tantôt brûlant, tantôt glacé. Il urine et défèque dans un trou et ces substances odorantes sont récupérées par les sorciers et les sorcières pour fabriquer des maléfices.

Parfois, Léonard surgit sous la forme d’un animal, bœuf, lévrier, grand oiseau noir… ou sous l’apparence d’un arbre mort au visage humain.

Parfois encore, il peut se montrer sous la forme d’un beau soldat. C’est sous cette forme qu’il séduit les jeunes femmes pour les emmener dans le désert pour copuler avec elles. Tout enfant né de cette union sera mort-né.

Léonard n’est jamais invoqué. Ce démon surgit de lui-même lors d’ébats sexuels, d’orgies dédiées à Satan.

 

À prier : saint Benoît, saint Cyprien, saint Ambroise, sainte Cécile, sainte Agnès de Rome

 

Marie d’Ange

 

Pour aller plus loin

 

 

 

Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Halte au plagiat
%d blogueurs aiment cette page :