Caym, le sophiste des enfers

Caym ou Kaim ou Kamio est un démon issu des croyances de la goétie.

Le Lemegeton le mentionne en 53e de sa liste comportant 72 démons et lui donne le titre de grand président des Enfers à la tête de 30 légions infernales. Jean Wier, dans la Pseudomonarchia Daemonun, le cite à la 41e position de sa liste comportant 69 démons et lui donne des caractéristiques similaires.

Soutenez Marie d’Ange sur Tipeee

Étymologiquement, le mot caym vient du grec « Kauma » qui signifie « chaleur ardente, brûlure », c’est pourquoi on le représente souvent sortant d’un brasier.

Par correspondance, Caym est assimilé à Gagalim, 67e Ange de l’Abîme du Zohar. Gagalim appartient à l’Ordre des Anges de l’Abîme dont la fonction est d’inciter à la paresse, à l’inertie et au laisser-aller. Plus précisément, Gagalim ou Caym empêche le discernement par un manque d’éclairage.

Caym mettra dans la vie de ses victimes des pervers narcissiques qu’elles devront expulser. Amours violents, disputes, sexualité brutale rythmeront leur vie. Tout ceci entravera son évolution spirituelle.

Caym est un démon puissant ayant le titre de grand président de l’Empire infernal. Ce démon est surnommé le sophiste des Enfers. On peut dire qu’il est l’inventeur de l’art de persuader un auditoire au mépris de la vérité. Ses arguments désespèrent les personnes instruites et savantes. Ce démon permet d’influencer son interlocuteur par des arguments sans parades. Il est le démon des juges sans loi, des créanciers, des personnes qui règlent un litige avec des arguments non fondés.

Caym influence les discours des politiciens et des orateurs peu scrupuleux et non regardant de la vérité. C’est ainsi qu’il peut persuader une foule entière et entraîner de pauvres bougres dans la désolation. Peut-être est-ce lui qui donna son don d’orateur à Hitler ?

Illustration dans le “Dictionnaire Infernal” de Collin de Plancy.

Ce démon aime l’ignorance et les mauvaises qualités chez un homme, tant physiques que psychiques. Il est souvent la cause des phénomènes d’envoûtement.

Lorsqu’il apparaît, il prend la forme d’un merle portant un sabre effilé ou d’un homme svelte émergeant d’un brasier ardent ou portant une aigrette et recouvert de plumes de paon.

 

À prier : saint Cyprien, saint Benoît, saint Jérôme, saint Barthélemy

 

Marie d’Ange

 

Pour aller plus loin

 

Soutenez Marie d’Ange sur Tipeee

Étiqueté , ,

1 commentaire sur “Caym, le sophiste des enfers

  1. […] Caym : démon puissant ayant le titre de grand président de l’Empire infernal, surnommé le sophiste des Enfers. On peut dire qu’il est l’inventeur de l’art de persuader un auditoire au mépris de la vérité. Ses arguments désespèrent les personnes instruites et savantes. Ce démon permet d’influencer son interlocuteur par des arguments sans parades. Il est le démon des juges sans loi, des créanciers, des personnes qui règlent un litige avec des arguments non fondés. Caym influence les discours des politiciens et des orateurs peu scrupuleux et non regardant de la vérité. C’est ainsi qu’il peut persuader une foule entière et entraîner de pauvres bougres dans la désolation. Peut-être est-ce lieu qui donna son don d’orateur à Hitler ? Il commande 36 légions infernales. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Halte au plagiat
%d blogueurs aiment cette page :