Baël, le démon de la ruse

 

Dans sa hiérarchie infernale, Jean Wier fait de Baël l’un des sept rois de l’Empire infernal, le roi des parties orientales de l’enfer. Il l’appelle le premier roi de l’enfer. D’ailleurs, Jean Wier le fait apparaître en première position de sa liste comportant 69 démons dans son ouvrage Pseudomonarchia daemonum

De même, il est le premier démon cité par Le Lemegeton dans sa liste regroupant 72 démons. Ce démon est aussi cité dans le Grand Grimoire en tête des puissances infernales.




 

 

Ce qui est contradictoire puisque certains démonologues disent que Baël dépend de Lucifuge Rofocale. Baël commande 66 légions infernales ou 70 selon les sources. C’est un démon issu des croyances de la goétie parfois confondu avec le démon Baal.

Baël apprend à ruser avec finesse. Ceux qui l’invoquent pour cela sombrent dans la violence, la colère et la confusion. Certains sorciers l’invoquent aussi pour obtenir le pouvoir d’invisibilité. L’ont-ils obtenu ?

Lorsqu’il apparaît, ce démon prend la force d’une araignée gigantesque à trois têtes : chat à droit, crapaud à gauche et homme couronné au centre. Il peut aussi prendre l’apparence d’un homme à tête de chat. Sa voix est rauque.

De nombreux démonologues ont fait de Baël le premier roi de l’enfer, devant Satan. Beaucoup le confondent avec le démon Baal. Baël est certes un démon puissant qui contrôle une partie de l’enfer, mais n’est pas situé en haut de la pyramide de la hiérarchie infernale.

À prier : sainte Gemma Galgani, saint fabien, saint François d’Assise.

Marie d’Ange

Pour aller plus loin

 

 




Étiqueté ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visitez notre boutique ! Cliquez sur la page "La boutique de Marie d'Ange" pour découvrir tous nos objets religieux et nos livres. Ou, sélectionnez votre catégorie dans l'onglet "La boutique" à droite. Ignorer

%d blogueurs aiment cette page :