Le pacte satanique

Même si l’on a du mal à y croire, beaucoup de personnes passent des pactes avec des démons, certains pour obtenir la richesse, d’autres pour obtenir du pouvoir, d’autres encore pour obtenir des privilèges. Cela se fait durant des messes noires qui, je le rappelle, rassemblent de plus en plus d’adeptes, ou avec l’aide d’un sorcier ou seul dans sa chambre. Cela existe et est très dangereux, car lorsqu’on passe un pacte avec un démon, il y a toujours un prix à payer.




 

Le pacte avec le diable

J’entends autour de moi des personnes qui se vantent d’avoir passé un pacte avec un démon et qui en sont satisfaites. Ce que ces personnes ne savent pas, c’est qu’elles sont prisonnières du démon.

Dans le monde où l’on vit, il est plus facile de faire le mal que le bien ; de même, il est bien vu de faire le mal, on peut s’en vanter et les autres nous admirent. Alors que si l’on fait le bien, on est traité de crétin. Dans le monde où l’on vit, pratiquer du spiritisme ou jouer à l’apprenti sorcier est facile. On trouve des grimoires en vente libre sur internet. Et beaucoup s’amusent à conjurer des démons, à les appeler. Beaucoup aussi pensent pouvoir les contrôler et se prennent pour Dieu.

Faire un pacte avec le diable, c’est lui demander des faveurs en échange de quelque chose, souvent l’âme et signer le tout avec son sang. Et je le rappelle pour les plus sceptiques, cela existe. On a beau rire, mais à l’instant où j’écris ces mots, il y a au moins une personne dans ce monde en train d’invoquer un démon pour réaliser un pacte avec lui. Souvent, aussi, le démon demande des sacrifices d’animaux voire des sacrifices humains. J’ai bien dit humains ! Certaines des personnes disparues ont servi à faire ces sacrifices humains ! Parfois, on les retrouve mortes, complètement mutilées. Et parfois, on parle d’un meurtre perpétré par une secte satanique. Encore une fois, cela existe, mais est minimisé par les médias, qui parlent des sataniques comme d’illuminés, alors que ce sont des gens qui vouent un culte à Satan et qui, en échange de pouvoir ou d’argent qu’ils obtiennent, font des sacrifices. Juste pour l’info, aux États-Unis, on considère le satanisme comme une religion et donc, le satanisme est légitime. En France, c’est pareil, on laisse agir ces sectes jusqu’à ce que survienne un drame…

Les méthodes pour pactiser avec le diable sont aussi variées que diverses. Certains utilisent les incantations des grimoires, d’autres demandent à un sorcier ou à un marabout de les aider, d’autres encore demandent au diable d’apparaître pendant une messe noire.

Et je suis sûre que vous avez déjà croisé un homme qui était pauvre et qui subitement est devenu riche. Il s’agit peut-être d’un pactisé, ou d’un damné comme je les appelle. Ou cette femme qui a accédé au pouvoir du jour au lendemain. Certains diront que c’est parce qu’elle a couché avec le boss, moi je dirais parce qu’elle s’est donnée à Satan.

Et chaque jour qui passe dans notre monde actuel nous pousse à vouloir la richesse. C’est alors tellement simple de recourir à la sorcellerie pour l’obtenir.

En sorcellerie, le pacte avec le diable est conclu pour demander des faveurs terrestres à l’esprit infernal. Ce pacte consiste à renoncer à Dieu et à suivre Satan. Il doit rester secret, c’est une des conditions irrévocables. Je rappelle que Satan agit dans l’ombre, moins on croit en lui, plus il peut agir, car moins on a les armes pour le combattre.

Pactiser avec Satan, c’est lui vendre son âme en échange de pouvoir, d’argent… Et du coup, on est sous son influence maléfique. Et Satan rend riche et important aux yeux des autres, mais au fond de lui, le pactisé n’est pas heureux, il est déprimé et se sent oppressé. Il devient la chose de Satan et ce dernier s’en sert comme bon lui semble. Par exemple, le pactisé aura la fortune, mais n’aura jamais l’amour.

Celui qui croit obtenir la gloire, la richesse ou la puissance grâce à Satan ne l’obtient jamais, car Satan déteste l’humain. Son but est de le faire souffrir et pactiser avec lui est un moyen pour lui de le faire souffrir. Et Satan vous donnera peut-être la richesse, mais vous fera perdre tout le reste, tout ce qui compte à vos yeux, comme vos amis, vos enfants, votre famille…

 

 

 

Les douze points du pacte satanique

Habituellement, un pacte satanique se réalise lors d’une messe noire. Celui qui le demande est marqué sur la cuisse et signe avec son sang le pacte. La personne jure alors de respecter douze points :

  • Abjurer son baptême. Là, je voudrais attirer l’attention des prêtres qui devraient être vigilants lorsqu’une personne leur demande un extrait de baptême.
  • Abjurer la foi en l’Eucharistie.
  • Refuser l’obéissance à dieu et dire oui à Satan.
  • Répudier la Vierge Marie.
  • Renier les sacrements.
  • Piétiner la Croix.
  • Piétiner l’image de la Vierge et des saints.
  • Jurer fidélité éternelle au prince des ténèbres ; jurer sur les écritures diaboliques.
  • Se faire baptiser au nom du diable, en choisissant un nom approprié.
  • Recevoir sur la cuisse la marque d’appartenance à Satan ou au groupe satanique, par le moyen d’une empreinte diabolique.
  • Choisir un parrain ou une marraine appartenant au groupe satanique.
  • Profaner des hosties, sans profaner les tabernacles, en allant communier et en conservant les saintes particules pour ensuite les profaner durant une messe noire.

Alors oui, ce n’est pas parce que vous l’appelez que Satan va apparaître. Ce n’est pas parce que vous participez à une messe noire ou faites des incantations que Satan va apparaître. Le démon est un esprit invisible qui tente de convaincre qu’il n’existe pas. Toutefois, il entendra vos appels et ne manquera pas d’y répondre à sa manière. Ensuite, seul un exorciste pourra vous sauver.

 

 

 

Un témoignage

Pour terminer et vous expliquer la dangerosité de réaliser un pacte avec le diable, j’aimerais vous faire partager ce témoignage issu du livre du père Gabriele Amorth « Nouveaux récits d’un exorcisme ». Il s’agit d’un cas qu’il nous rapporte, cas qui s’est passé en France et traité par la psychiatre Marie-Dominique Fouqueray. Voici ce que l’on a pu lire dans l’un de ses rapports concernant une de ses patientes.

« Nommée médecin-psychiatre dans un cabinet privé en 1986, je collabore depuis quatre ans avec l’exorciste diocésain, avec le consentement de notre évêque, MGR René Picandet, qui croit à la possibilité de possessions diaboliques (tous ne sont pas comme lui !) et suit notre travail. Ma formation chrétienne remonte à l’enfance et j’ai toujours cherché à l’approfondir. Grâce aux conseils d’un excellent prêtre, en même temps que mes études, de médecine, j’ai suivi des cours bibliques et théologiques.

En 1974, j’ai découvert le mouvement charismatique “Renouveau dans l’Esprit” et, à travers lui, la prière de guérison, de délivrance et les exorcismes. Ma collaboration ayant été demandée, du fait de ma compétence professionnelle spécifique de psychiatre, j’ai accepté volontiers et je me trouve en bonne syntonie avec l’exorciste diocésain. Un des premiers cas que nous avons dû affronter est le suivant. Il s’agissait de traiter une femme de quarante ans, mariée et mère de quatre enfants, qui travaillait comme éducatrice spécialisée. Ses maux étaient dus au fait que pendant plus de dix ans elle avait fréquenté une secte satanique. Au moment où elle fit appel à nous, c’était la troisième fois qu’elle essayait de sortir de cette secte.

Contrairement à ce qu’on aurait pu supposer, cette femme était très proche des prêtres ; et ce fut un prêtre qui l’orienta vers nous. En fait, elle menait une double vie : elle connaissait beaucoup de prêtres et, tous les dimanches, elle jouait de l’orgue pendant la messe, tout en ne s’approchant jamais des sacrements ; par ailleurs, elle était grande prêtresse de la secte appelée Wicca, dont le chef est Lucifer. Elle avait été initiée progressivement et, une fois entrée, elle savait qu’elle n’en sortirait que par la mort violente à laquelle elle était destinée : le suicide. Elle avait très peur ; elle voulait sortir de cette secte, mais elle savait les risques que cela comportait.

Lorsque nous l’avons rencontrée pour la première fois, elle présentait les signes d’une personne déprimée, tourmentée ; elle était amaigrie et dormait mal, mais elle n’avait pas d’antécédents psychiatriques. Après avoir bien étudié le cas, l’exorciste décida de procéder aux exorcismes : d’abord au rythme d’une fois tous les quinze jours, puis une fois par semaine. Ce fut pour moi une expérience pleine de découvertes qui a enrichi et stimulé ma foi.

En tant que psychiatre, j’ai essayé de comprendre “la porte d’accès”, c’est-à-dire les motifs qui avaient poussé cette personne à entrer dans une secte satanique. Son éducation chrétienne, basée sur l’observance des pratiques traditionnelles, avait été de très rigide ; elle n’avait pas découvert l’amour de Dieu. Pendant ses études, elle avait fréquent une école de religieuses, où elle avait reçu une bonne formation intellectuelle, mais aucune aide spirituelle. Le mariage ne l’aida pas non plus. Son mari, qui gagnait bien sa vie, l’obligea à quitter son travail et à s’occuper des enfants et de la maison. Elle aurait voulu sortir de temps à autre, mais son mari était contre. Même les vacances d’été, passées dans un petit village à la campagne, auprès des parents âgés, l’ennuyaient, alors qu’elle aurait aimé trouver quelques distractions.

En lisant un journal mondain, elle tomba sur une invitation à des journées de détente. Elle fréquenta ce lieu, bien qu’elle se fût aperçue qu’il était très particulier, orientant toujours les participants vers les boissons alcooliques, vers la drogue et vers l’initiation dans une secte. Mais elle y trouva des gens empressés, ce qui compensait les manques chez elle. C’est ainsi qu’elle se trouva de plus en plus impliquée : elle renia son baptême et se soumit au nouveau baptême de la secte, au cours duquel il lui fut imposé un nouveau nom. Elle reçut une marque secrète sur la cuisse et signa avec son sang un pacte avec Satan, après avoir brûlé son acte de baptême chrétien.

Elle fut initiée aux messes noires et aux célébrations de chaque vendredi à 15 heures. Elle vit clairement que nos rites et nos prières étaient transformés, “diabolisés”. La messe noire est une parodie de l’Eucharistie et, au moment de la communion, elle se transforme en orgie. Il est important de connaître les différents points du pacte satanique parce que, durant les exorcismes, il faut inviter la personne elle-même à renoncer pleinement à Satan : “Je te renie, démon X, je ne veux plus de toi et je renonce aux pratiques que tu m’as inspirées.”(…)

Ici sont listés les douze points du pacte satanique.

(…) J’ai découvert ces points peu à peu, au fur et à mesure que se faisaient les exorcismes. Durant ces exorcismes, la femme atteinte avait les yeux d’une bête féroce et elle repoussait avec force le crucifix que nous tenions devant elle. À la fin, elle vomissait (peut-être seulement de l’eau) et sa température montait jusqu’à 41°, qui s’abaissait seulement avec l’eau de saint Sigismond (connue dans notre métier pour guérir des fièvres inexplicables). Madeleine (appelons-la ainsi) avait participé à un grand nombre de messes noires. Elle se présentait bien et inspirait pleine confiance, du fait qu’elle jouait de l’orgue durant les offices.

Je tiens à souligner un fait. Dans un cas comme celui-ci, la seule action de l’exorciste n’aurait pas suffi. Déjà à deux reprises, deux exorcistes avaient échoué pour n’avoir pas assez tenu compte de ce que disait la personne concernant les faits et pour avoir minimisé les pressions et les menaces des membres de la secte.

La troisième fois, Madeleine a été délivrée grâce à l’aide que l’équipe a apportée à l’exorciste. Par exemple, il était nécessaire de procéder à une rééducation à la foi chrétienne et il fallait une aide de soutien quand la possédée était assaillie par des pulsions suicidaires et des fièvres inexplicables. Nous ne l’avons plus laissée seule, nous lui avons toujours été très proches.

Tout ceci a duré trois ans. Par la suite, Madeleine n’a éprouvé qu’une certaine difficulté à assister à la messe dans les églises qu’elle fréquentait auparavant ; mais elle a pu prier et communier. Elle a encore besoin d’une catéchèse appropriée, mais elle est délivrée de plus en plus de ces blocages qui lui rendaient la prière difficile et l’empêchaient de lire la Bible. En ce qui concerne la Parole de Dieu, il était nécessaire d’éviter les textes où il était question de sang et de sacrifice. Au début, elle fut plus touchée par la lecture des épîtres de saint Paul que par les Évangiles. Il a fallu beaucoup de temps pour obtenir la guérison de sa mémoire, avec la purification des images : elle avait beaucoup de visions et faisait des cauchemars.

Les exorcismes ont été suspendus lorsque Madeleine a pu mener seule la lutte spirituelle, prier, se confesser, communier ; c’est-à-dire lorsqu’elle a pu utiliser les moyens ordinaires de lutte. J’ajoute deux faits importants. Madeleine n’avait pas reçu la Confirmation. Après une préparation adéquate, elle-même demanda à recevoir ce sacrement qu’elle reçut des mains du vicaire général, en présence de son mari, de ses enfants et des membres de l’équipe. Un peu plus tard, elle fut solennellement réintégrée dans l’Église, en présence de l’évêque et de toutes les personnes qui avaient assisté à la Confirmation. Enfin, durant les deux années qui furent nécessaires pour obtenir la complète délivrance, elle a composé de fort belles prières à l’adresse du Seigneur et de la Sainte Vierge. »

Pour conclure, j’aimerais vous mettre en garde contre ce genre de pacte bien trop répandu à mon goût. Vous n’en tirerez rien, si ce n’est du malheur et de la destruction ! Penser que le démon est votre ami est purement utopique. Ne jamais se fier à lui, ne jamais lui faire confiance et surtout, ne jamais l’appeler. Je crois que dans ce blog j’ai assez dit qu’il faut se tourner vers la spiritualité, se détourner du mal et vivre sa vie humblement. Alors, il ne pourra pas vous toucher.

 

 

Marie d’Ange

Pour aller plus loin




Étiqueté , ,

30 commentaires sur “Le pacte satanique

  1. Et si le démon avait déjà corrompu l’homme il y a longtemps et qu’il les dirigent à travers les dires des religions. Pourquoi le démon ne serait pas ce que l’on nomme dieu

    1. Cela est peut-être votre croyance, mais permettez-moi de ne pas la partager, car Jésus, par sa venue sur Terre et surtout par son sacrifice, a chassé le démon devant lui. Il a laissé son témoignage qui est la base même de la religion catholique. Comment quelqu’un qui a chassé les démons peut-il être un démon ? Cela serait détruire son propre royaume ! Et, de plus, il y a la notion du bien du mal. C’est un combat éternel, un combat spirituel. S’il n’y avait que le mal ou le bien, il n’y aurait pas d’équilibre !

      1. Merci vous m’avez aidé à comprendre certaines choses
        Une personne peut elle signer ce pacte pour une autre personne svp car je m’inquiète POur une très bonne amie

        1. Bonjour,
          Non une personne ne peut pas signer un pacte pour une autre personne.
          Marie d’Ange.

  2. On dirait que le diable répond plus vite que dieu.
    Pourquoi quand on demande a dieu une forte somme d’argent pour améliorer son quotidien, ça prend du temps ou il ne dit rien?

    1. Parce que l’avidité souille les âmes et fais de toi un pêcheur .
      Voilà pourquoi dieu, ne fera jamais de toi un homme riche.

  3. perso je n’ai plus rien à perdre, ma vie est un enfer, la solitude me tue, je suis mort intérieurement et je pense vraiment à me suicider, je n’ai plus goût à rien, ça fait 10 ans que je cherche l’amour véritable mais je me casse à chaque fois les dents. Là j’ai rencontré un garçon avec qui j’ai des atomes crochus, c’est inexplicable, je l’aime à la folie, je suis prêt à tout pour lui, pour passer ma vie à ses côtés. Il illumine ma vie, il rend tout plus beau, je pense à lui et regarde ses photos toute la journée et toute la nuit, il me donne la force de vivre et de me battre, c’est une raison d’être pour moi, car je n’ai jamais eu d’intérêt à vivre pour moi même. J’ai trop besoin d’aimer et d’être aimé sincèrement. Quand je sors, rien que le fait de penser à lui, de l’imaginer à mes côtés, ça me booste, me donne du courage, je me sens sur un nuage. Tous mes soucis deviennent insignifiants et sans importance, je n’ai plus de stress, je me sens en sécurité dans ce bas monde. Alors quand il sera en réel avec moi, ce sera l’extase absolue… Je veux juste le bonheur, l’amour et le plaisir. Alors j’ai vendu mon âme au diable aujourd’hui, et j’en ressens déjà les effets bénéfiques. Je n’avais pas d’autre choix, ma vie était un enfer et sans ce garçon dans ma vie, je meurs littéralement. Je préfère vivre 40 ans d’amour fou et de bonheur avec lui en ayant vendu mon âme au diable, plutôt que d’être mort intérieurement, de me suicider dans quelques mois ou quelques années tout en continuant à servir Dieu et à rejeter l’homosexualité. Après tout, la bible ce n’est qu’un bout de papier. L’entité spirituelle appelée Lucifer (ou d’un autre nom qui sait) est peut être le vrai Dieu d’amour qui veut notre bonheur. En tout cas dans mon cas, le Dieu de la bible ne m’a jamais aidé, vu l’enfer et le vide sentimental dans lequel je me trouve depuis si longtemps. Maintenant que j’aime ce garçon, je ne veux que lui pour vivre 40 ans à ses côtés. Tant pis pour la vie éternelle promise par le soit disant Dieu de la bible. J’échange ma vie éternelle future dans le paradis contre 40 ans d’amour fou dans ce bas monde. Je n’ai pas d’autre choix. Qu’est ce que j’en ai à faire de la vie éternelle future, si c’est pour vivre seul ici encore 40 ans voire moins si je me suicide… je ne peux plus endurer cette solitude qui me tue. Je préfère renoncer à la vie éternelle et vivre dès maintenant 40 ans d’amour fou et sincère avec l’homme que j’aime qui se prénomme Youssef.

    1. Bonjour Julien,

      Vous avez fait une grave erreur et vous le regretterez très vite ! Mais c’est votre choix, il faut le respecter. Je vous souhaite tout le bonheur possible, même si je sais qu’il ne sera qu’éphémère.
      Cordialement,
      Marie d’Ange

      1. Bonjour votre message est très intéressant
        Je vis au état unis ou Lucifer est consider comme un vrai dieu d amour et il y a énormément d adepte …. des gens qui sont réellement guidée par l entité , c est très commun et pas tabou du tout
        Ton pacte l l’ai d avoir réussi
        Peut tu me communiqué le nom et les coordonnées de la personne qui t à aidé à réaliser le pacte ?

        Merci d avance et félicitation pour ta décision
        Car seul toi est maître de tes choix et décisions de ta vie et personne n à à juger

        Merci d avance
        Maghnia

    2. Bonjour Julien

      Je suis à la recherche de la même chose et félicitation pour votre décision!
      Comme visiblement votre pacte a l air d avoir fonctionner, pouvez vous me communiquer le nom et téléphone de la personne qui vous a aider à réaliser le pacte !

      D avance merci
      Maghnia

    3. Bonjour Julien,
      Votre message est triste mais‘ je vois que vous aveZ peut etre trouve une solution a tout ÇA. Je ne critique rien et respecte totalement votrE choix EVIDEMENT:) Je suis d´accords que c’est bien mieux que se suicider.
      Pouvez-vous me donner les coordonnees de la personne qui vous a aidé, merci.
      Voici mon mail : nawel.mahli@gmail.com

    4. Bonjour Julien
      S il te plait peux tu me communiquer les coOrdonnes de la personne qui t a permis de signer le pacte
      Je suis tres interessee

      Voici mon email

      Sabri.maghnia@gmail.com

      Merci infiniment

      Dans l attente de tes nouvelle je te souhaite une excellente journee

      1. Bonjour,

        Je constate malheureusement que beaucoup de monde veut pactiser avec le démon. Je publie bien sûr les commentaires qui le demandent, car chacun est libre de faire ce qui lui plaît. Mais, je mets en garde contre ces pratiques dangereuses. Vous y perdrez beaucoup.
        Amicalement,
        Marie d’Ange

    5. Bonjour,
      je pense de plus en plus a vendre mon ame au diable, mais ne sait comment faire.
      Pourait tu me dire comment toi tu a procédé,
      Et c’est vrai que dieux n’a jamais rien fait pour nous, a part le fait d’expirer….

      Merci pour ta réponse..

    6. Nous en reparlerons au terme de ces 40 an, tu vas comprendre le prix que peuvent coûter tes 40 ans de bonheur.
      Tu troques une éternité contre 40 ans juste pour que ce bonheur soit immédiat et en plus contre nature.
      Fais comme bon te semblera et paie en le prix.

  4. En Regardant Le Ciel Et La Terre, On Sait Sur Que L’eternel Notre Dieu Le Dieu De Tous Existe Et Nous Avons Pas Plus De Preuve Pour Le Croire… Quant A Satan Lui Aussi Existe…Si L’eternel Dieu N’exoce Pas Vos Prière,s’est Que Tout Au Fond De Vous , Vous Il Ya Quelque Chose Qui Cloche…Etc Soi Disant Pretendre Croire .

  5. Je comprends l’envie ou le besoin de se tourner vers le démon,je l’ai moi meme appeler mais rien n’a changé.Je vie une relation sentimentale difficile avec une femme qui a souffert lors de son mariage et qui c’est retrompée a nouveau.Du coup involontairement elle me fait souffrir.Je me suis donc tourné vers le démon,mais c’est je pense le fait de mettre tourné vers Sainte Rita qui m’a apporté le plus de satisfaction meme si ce n’est pas encore tout rose.Mon amie s’appelle Christine

  6. Je peux comprendre m’étant moi meme tourné vers satan pour l’amour d’une femme avec qui j’entretiens une relation difficile a cause d’un passé douloureux avec un homme qui l’a rabaissé.Du coup inconsciemment elle se venge sur moi.Mais je ne suis pas certain que ça fonctionne meme s’il y a eu une amélioration,je crois que c’est plutot de mettre tournée vers Sainte Rita.Cette femme avec qui on s’entend très bien quand l’amour est plus fort que ses craintes,craintes de souffrir a nouveau s’appelle Christine

  7. Bonjour Julien

    J’aimerais savoir si votre « état sentimental » est toujours au meme stade que lors’que vous avez écrit ce message, merci de me contacter a cette adresse mail : maxgiovinazzo7@gmail.com

  8. N allez surtout pas vendre votre ame au diable.Car un jour ou l autre cela se retournera contre vous.Et je sais de quoi je parle.J ai du le faire etant petite.Je me sentais tres forte pendant longtemps jusqu au jour ou tout a bascule.Et depuis je vis malheur sur malheur.Ecoutez Marie d Ange.
    Eve

  9. J’ai vu que certains pensent que le diable va leur faire un retour affectif.

    Ce qui se passe, c’est que le démon ne peut qu’influencer sur la partie mauvaise de la personne, le reste ne lui appartient pas.Tout le monde a une partie sombre par contre.
    Qui a envie d’avoir quelqu’un en couple parce qu’il en veut à son argent, ou uniquement par luxure… Avoir quelqu’un dans son lit qui fait des cauchemars où il vous tue. Le démon crée des couples qui se disputent souvent, qui se déchirent, l’autre ne comprends pas pourquoi il reste en couple, et dans les cas où le couple va bien, les liens occultes se répercutent sur les enfants. Tout se paie au prix fort, et déjà dans cette vie.
    J’avais dans ma famille une femme qui faisait de la magie noire, elle avait de l’argent et des hommes qu’elle n’a pas gardé. Elle a fait des choses horribles à distance, elle annonçait ce qui allait arriver et ça arrivait. Elle a toujours été seule au fond, et jamais heureuse. Nul.

    Et quand la situation est devenu invivable, on en voit sur les forums d’internet, qui demandent comment faire pour rompre un retour affectif qu’ils on eux même demandé. Tout ça parce qu’on ne veut pas souffrir, avoir le contrôle sur les autres (mais pas l’inverse!)

    C’est ça le diable, c’est quelqu’un qui réalise tout vos caprices pour votre plus grand malheur.Quand on contracte des liens occultes, on perds en cohérence dans ses propres pensées, et on s’en rend même pas compte…on devient fou par petites doses et on peut en venir même à faire du mal à ceux qu’on a aimé. On devient un jouet dans les mains de quelqu’un qui a le plus profond mépris pour son jouet. On voit même des gens qui croient que leur démon sont amoureux d’eux. Peut on faire plus naïfs. Et boostés comme ça ils deviennent arrogants et méprisants alors qu’ils sont dans une situation affreuse. Regardez les forums sur les sujets ésotériques et paranormaux : ça rends fou et instable.

    Pour les problèmes de cœur, un chapelet quotidien et une dévotion à Marie qui défait les nœuds, rien d’autre, mais priez pendant des mois. Et là par contre les témoignages de bonheur retrouvé par cette dévotion, vous en trouverez à la pelle, quand on voit le nombre de plaques de remerciements à Marie dans les sanctuaires, le nombre de guérisons à Lourdes (si ils sont des millions à y aller chaque années c’est pas pour des prunes), et encore quand on reçoit une grâce on va pas forcément le crier sur tous les toits. Tout n’est pas dans l’immédiateté ni dans le caprice.

    Dieu donne soyez en sûr.Les prières sont écoutées.
    Mais il ne donne pas le mal, ce qui détruit.

    1. Bonjour,
      Vous avez bien saisi la nature du Diable : « c’est quelqu’un qui réalise tous vos caprices pour votre plus grand malheur ». Je n’arrête pas de dire qu’il ne faut pas se tourner vers lui, qu’il faut préférer la prière et une vie humble. Dieu donne toujours, mais pas pour le mal.
      Marie d’Ange

  10. QUE ALLAH VOUS PROTÈGE IL VOUS DONNERA MIEUX QUE N’IMPORTE QUI RETOURNER VOUS VERS LE PLIS GRAND ET LE PLUS PUISSANT ? L AMOUR QUI VOUS DONNENT ET PLUS PUISSANT QUE AUTRE CHOSES MON CŒUR EST BOULEVERSÉE PAR CETTE AMOUR INDESCRIPTIBLE

  11. Bonjour, cela plusieurs jours que je lis votre blog et Jai envie de vous partager quelques chose, la d’où je viens en Amérique du Sud nous sommes ce qu’un chrétien peut appelé païen ou bien hérétiques nous n’avons pas de religion à propre dit simplement de croyance j’ai envie de dire nous touchant presque à tout ce que vous appellez necromancie, magie noir, verte, rouge, blanche, rose et j’en passe et des meilleurs, j’ai été baptisée mais je ne suis pas vraiment chrétienne je dirais même pas du tout car nous avons un sens aiguë de l’équilibre pour vous donner une idée un de nos plus anciens proverbe dit, « volé celui qui vous a volé n’ai point sacrilège mais justice » ou encore « la où il y a la lumière il y a les ténèbres, la où il y a le bien il y a le mal, des journées sans nuits son aussi pénible que des nuit sans journées » je n’ai jamais fait de mal par le biais des manipulations d’énergie (sorcellerie) du moins pas encore ayant étudié la bible je la trouve un peu contradictoire et assez perturbant, je n’ai vais pas renier mon frère qui est gay parce que c’est une abomination comme il est dit, je vais pas laisser quelqu’un me faire du mal sous prétexte que dieu va le punir et je ne réunirai jamais ma culture mes traditions parce que ça va à l’encontre de « dieu » bref je pense que vous m’avez compris, chez moi il y a quand même quelques lois si vous tuer une personne ou lui faire du mal gratuitement il y aura un pris à payer c’est un peu comme le karma sauf que si c’est la personne qui vous a fait du mal en premier alors vous êtes en quelques sorte légitime à le lui rendre la je parle de manipulation des énergies, comme partout il y en a qui font du mal d’autres du bien, les pacte ici son mal vu chez car ici ils vendent rarement leurs âme plutôt celle des autre membre de leurs familles ce qui crée un déséquilibre, de même pour les sort de trop exagéré il y auras des morts, il y a beaucoup de nuance et de poussière sous le tapis même si il es formellement interdit de parler de tout et des divinités au étranger c’est avec plaisir que je transgresserais celle ci j’espère avoir vos avis.
    tsuginomai0@gmail.com

    1. Bonjour,
      Vous me demandez mon avis, alors je vais essayé d’être claire. Vous dîtes que « vous n’allez pas laisser quelqu’un me faire du mal sous prétexte que Dieu va le punir » et puis loin vous dîtes « lui faire du mal gratuitement, car il y aura un prix à payer, c’est un peu comme le karma ». Ceci est un peu contradictoire, car en disant cela, vous avouer que le mal revient toujours à celui qui le fait, comme le bien d’ailleurs. Vous appelez cela le karma, j’appelle cela un acte divin. Alors oui, il ne faut pas se laisser faire, il faut se défendre devant quelqu’un qui vous veut du mal, mais un jour où l’autre, celui qui vous a fait du mal sera puni. C’est pour cela que l’on prône le pardon. Le pardon permet de se libérer de cet esprit de vengeance, cet esprit destructeur qui nous ronge de l’intérieur et de passer à autre chose. De continuer sa vie.
      Je suis contre toute forme de magie, car la magie fait appel à des esprits. Je dis qu’il faut prier et suivre les paroles de Jésus-Christ.
      Quant à l’homosexualité, qui nous sommes nous pour juger cela ? Dans l’Ancien Testament, cela est vu comme une abomination ! Mais, l’enseignement de Jésus-Christ nous montre qu’il faut aller vers l’autre, l’accepter. Je n’ai rien contre l’homosexualité, bien au contraire. Chacun fait ce qu’il veut, tant que cela ne nuit pas à son prochain. pour moi, la plus grande abomination, c’est de vouloir, par la force et par l’épée, que tout le monde adhère à un dogme ou à une idée. L’enseignement de Jésus-Christ nous dit d’aimer tout le monde, de ne pas juger l’autre.
      Maintenant, comme je le dis souvent, chacun fait ce qu’il veut. Qui-suis-je pour empêcher quelqu’un de contracter un pacte satanique ? Seulement, je peux le mettre en garde contre de telles pratiques. La parole est le meilleur moyen d’obtenir la paix.
      Le bien et le mal sont complémentaires, l’un ne va pas sans l’autre. Ce n’est que dans le malheur, que le bien surgit. On le voit lors de catastrophes climatiques : des personnes se mettent spontanément à aider les sinistrés, les gens se réunir pour s’entraider et se soutenir.
      J’espère avoir répondu à votre question.
      Marie d’Ange

  12. Bonjour,
    Ce que je vois surtout dans cet article et dans certains des commentaires et qui transparaît dans la société actuelle, c’est le fait de vouloir tout et tout de suite. C’est également le fait de prendre Dieu pour un « distributeur ». Et par.là, c’est l’orgueil qui transparaît.
    On veut de l’argent, du plaisir, aucune souffrance, etc. On veut tout cela sans tenir compte de ce que le Seigneur veut pour nous. Mais ce qu’on oublie c’est que nous sommes par adoption les fils de Dieu (grâce au Christ). Que Notre Père, Dieu, est infiniment Amour et Miséricorde. En tant que Père, le Seigneur sait parfaitement ce qu’il nous faut. Il est écrit en Luc 11 : 11-13 : «Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain? Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d’un poisson?…». Imaginez alors ce que peut faire Notre Père qui est aux Cieux.
    Le truc, c’est que nous voulons tout tout de suite. Et surtout, que nous ne voulais pas de souffrance. Certe, c’est une réaction très humaine. C’est un fait que ce n’est pas agréable de souffrir. Cependant, d’une grande souffrance peuvent naître de grandes choses positives, de vraies et grandes conversions, vocations. Le Seigneur est tout puissant. Il peut tout. S’il accepte qu’une personne soit tourmentée, c’est qu’il a un but précis.
    Dans son Amour infini, le Seigneur nous a fait à son image, c’est à dire, qu’il nous a donné la liberté totale. Il faut ce rendre compte qu’il nous aime tellement qu’il nous a donné la liberté de le suivre ou de le rejeter ! Il a pris le risque d’être rejeté par amour pour nous.
    Alors effectivement vous avez la liberté de vous détourner de Lui, de faire des choses abjectes. Mais je ne peux que vous exhorter à faire preuve d’un peu moins d’orgueil, et d’accepter que vous ne connaissez pas tout au contraire de Dieu. La vraie et durable paix se trouve dans la réalisation de la volonté du Seigneur.
    Même Saint Paul a connu les tourments du Malin. Et qu’à fait le Seigneur ? Il l’a laissé être tourmenté afin qu’un bien (l’humilité) en ressorte : « Et ces révélations dont il s’agit sont tellement extraordinaires que, pour m’empêcher de me surestimer, j’ai reçu dans ma chair une écharde, un envoyé de Satan qui est là pour me gifler, pour empêcher que je me surestime. Par trois fois, j’ai prié le Seigneur de l’écarter de moi. Mais il m’a déclaré : “Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse.” » (2 Co 12,7-9).
    Pour conclure, vous êtes libre bien entendu de choisir votre voie, de suivre ou non le Seigneur, mais j’espère et prie pour que vous acceptiez la voie de l’Amour.
    Laura-Marie

  13. Sachez juste une chose :
    Lorsque l’ame quitte le corps humain et que nous somme enterré, nous aurons l’impression d’avoir passé une matinée ou un après-midi sur cette terre.
    Dans ce cas réfléchissez à deux fois et voir même deux fois avant de vendre son âme au diable pour un bonheur éphémère.
    De l’autre côté, pour les damnés il n’y aura que châtiments, enfer brûlant et supplices interminables.
    Donc réfléchissez une fois de plus avant de vos âmes…
    À bon entendeur

  14. Mais oui bien sur, félicitations tu es maître de strictement rien du tout, tu as juste fais un Deal qui te coûte l Éternité, rien de grave quoi!.
    Le diable ne peut donner que ce qu il possède, c est a dire les choses de ce monde, autrement dit pas grand chose si ce n est de la poudre aux yeux.
    C est un peu comme si tu étais allé te vendre toi même comme esclave pour pouvoir avoir un peu d argent .

  15. Il y a quelques minutes, sur ma barre de recherche Google je tapais « comment devenir riche » et pas-à-pas, cherchant la bonne stratégie, je suis tombé ici. Est- ce le fruit du hazard ou est-ce le miséricordieux qui désire me priver de ma quête ?

    1. Bonjour,
      Le Miséricordieux a surtout voulu vous éviter de faire une grosse connerie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visitez notre boutique ! Cliquez sur la page "La boutique de Marie d'Ange" pour découvrir tous nos objets religieux et nos livres. Ou, sélectionnez votre catégorie dans l'onglet "La boutique" à droite. Ignorer

%d blogueurs aiment cette page :