La naissance du Mal

D’où viennent les démons ? Quelle est leur origine ? Que veulent-ils ? Comment fonctionnent-ils ? Quel est leur but ? Autant de questions que je tenterai de répondre dans cet article consacré à l’origine des démons et leur nature.

 

Généralités

 

Le Pays de Cocagne, œuvre de Bruegel dans laquelle l’artiste souligne la dépendance de l’homme vis à vis de la nourriture.

 

Rien que le mot « démon », à lui seul, provoque la peur ou la fascination. Eh oui… il existe des personnes qui sont fascinées par le Mal, mais je ne parlerai pas de ces hommes stupides, même si cela me révolte, dans cet article.

Lorsque l’on parle de démons, on parle forcément du Diable. Les deux mots sont entourés d’un halo sombre. Et lorsque l’on représente un démon ou un diable (c’est pareil), les images sont souvent épouvantables et grotesques. Il n’y a qu’à voir les portraits que dresse Dante dans ses écrits ou les réalisations de Bruegel l’Ancien (peintre français né en 1525 et mort en 1569), pour s’en rendre compte.

Les diables et les démons sont toujours représentés avec des cornes, des pieds fourchus, sous forme d’animaux (le plus souvent un bouc). La panoplie du monde démoniaque contient des pentagrammes inversés, des croix inversées, le chiffre 666, les flammes…

On peut aussi remarquer que les diables et les démons évoquent, dans l’esprit du plus grand nombre d’entre nous, la folie, l’angoisse, la souffrance et la mort. Monstres, dragons, hybrides semi-humains, géants, nains… ils reflètent nos peurs et nos angoisses.

 

L’origine des démons

 

Saint Michel terrassant le démon, peinture de Raphaël.

 

La grande question est d’où viennent les démons. Plusieurs réponses ont été évoquées au fil du temps. Je vous en donne quelques-unes :


  • Pour Jules Garinet (1797-1830, avocat à la cour royale, conseiller de préfecture, littérateur, historien, auteur de ‟Histoire de la magie en France », livre paru en 1830, les démons seraient tous les fils d’Adam. Sa théorie veut qu’après avoir été chassé de l’Eden, Adam ait forniqué avec des succubes et que de ces unions soient nées d’abominables créatures.
  • Aben-Esra (rabbin andalou du XIIe siècle, auteur de « Sefer HaYashar », un ouvrage regroupant ses commentaires sur le Pentateuque, prétend que les démons auraient été créés anges bien avant l’homme par Dieu et précipités du Ciel par Saint-Michel. Donc, les démons auraient été créés bon par Dieu et seraient devenus mauvais. Il ajoute qu’on doit fixer cette chute au deuxième jour de la Création.
  • Ménassé Ben-Israël (1604-1657), rabbin kabbaliste, écrivain, imprimeur et éditeur, fondateur de la première maison de presse hébraïque en 1626, partage cette opinion. Il ajoute qu’après leur chute, Dieu plaça les démons dans les nuages et leur donna le pouvoir d’habiter l’air inférieur.
  • Origène (185-253, philosophe, théologicien, Père de l’exégèse biblique) soutient que les démons, tout comme les anges, sont beaucoup plus vieux que notre monde.
  • Manès (216-273 ou 276, théologicien, écrivain, fondateur du manichéisme) présente le diable comme un être éternel incarnant le principe du mal, tandis que Dieu représente le principe du bien.
  • Édouard Brasey (auteur du ‟Traité de démonologie) pense que Dieu aurait créé les 9 chœurs des anges. Ces anges étaient les milices célestes. Ils étaient purs et fidèles. Mais Dieu les créa libres et certains d’entre eux se laissèrent guider par l’orgueil. C’est donc à cause de ce libre arbitre que certains anges ont choisi de servir le mal plutôt que le bien. Dans des manuscrits datant du IVe siècle et écrits par les Pères de l’Église, cette théorie est reprise.
  • Saint Athanase dans son livre ‟Vie de saint Antoine le Grand » affirme que les démons n’ont pas été créés démons, puisque Dieu ne peut pas faire de mauvais. C’est donc en s’éloignant de la lumière de Dieu que ces anges sont devenus démons, en s’estimant plus puissants que Dieu, ils ont provoqué leur chute. À la tête de la révolte, il y avait Satan, le premier et le plus bel ange créé par Dieu.
  • Le père Gabriele Amorth, exorciste à Rome, nous disait que les démons ont été créés anges. Certains de ces anges n’ont pas compris le dessein de la Création. Ils ont cru être au centre de cette Création. Or, c’est Jésus qui est au centre de la création. Cela, ces anges déchus l’ont compris bien plus tard. Voulant être au centre de la Création, Satan et ceux qui l’ont suivi, se sont rebellés et ont été chassés du ciel.

 

Donc, si l’on reprend, les démons auraient été des anges. Gonflés d’orgueil, voulant être au centre de la Création, se seraient révoltés contre Dieu et auraient été précipités du Ciel par l’archange Michel. Dieu les aurait créés bien avant l’homme et les aurait créés bon en leur laissant le libre arbitre. Satan, rempli d’orgueil, se serait révolté et aurait entraîné les autres anges dans sa chute, faisant de toute cette milice rebelle, des anges déchus.

Pour ma part, je partage cette théorie.

Au XIXe siècle, Satan est représenté comme le symbole de la révolte et de la liberté absolue. Les hommes ne veulent plus vivre selon des règles établies. À la fin du siècle, une hostilité vis-à-vis de la franc-maçonnerie leur fait assimiler cette dernière à une contre Église satanique par les chrétiens.

 

Où sont les démons

 

Représentation de l’enfer par Bruegel l’Ancien.

 

La tradition chrétienne place l’enfer, l’habitation des démons, au fond de la terre, alors que Saint Paul les fait habiter l’air. Certains les relèguent dans la lune, d’autres dans les étoiles.

Pour ma part, les démons se trouvent dans les lieux inférieurs, d’où ils peuvent sortir à leur guise pour venir sur terre tenter les hommes. Satan est à l’origine du péché originel et les démons sont à l’origine des péchés.

Les démons sont en enfer, mais aussi dans le cœur des hommes auxquels ils insufflent des tentations et des épreuves.

Nous vivons dans un monde rempli d’esprits et de démons, que nous ne pouvons voir, sauf si nous possédons le don de les voir. Ces créatures venues du bas astral s’amusent à nous torturer et nous humilient sans cesse. Ces démons sont partout autour de nous.

D’après Saint-Antoine, le Père des moines, chacun a 1000 démons à sa gauche et 2000 à sa droite. Ils habitent de préférence les lieux isolés et impurs, le désert, les ruines. Ils sont surtout à redouter la nuit. Ils s’attaquent aux bêtes comme aux hommes.

Ces démons se glissent partout et nous tentent continuellement. Ils font en sorte que l’on s’éloigne de Dieu. Ils nous montrent que l’argent et le pouvoir, c’est ce que l’on doit idolâtrer. Et c’est pourquoi notre monde va aussi mal. Nous vivons dans un monde où l’argent et le pouvoir sont idolâtrés. Certains n’hésitent pas à tuer pour de l’argent, d’autres veulent s’enrichir à tout prix, quitte à tuer et à rendre malades des milliers de personnes, d’autres encore vendent du poison, de la drogue pour s’enrichir. Tous ces gens sont des antichrists, c’est-à-dire des destructeurs de l’humanité.

Les démons sont la cause des maladies physiques et des troubles psychiques, ils font naître des passions désordonnées, détruisent l’harmonie familiale et le couple, provoquent la colère et attisent la jalousie.

Toutes les pratiques magiques sont dangereuses, funestes et vaines. Tous ceux qui prétendent faire appel aux démons pour obtenir la richesse ou la gloire, pour obtenir du pouvoir… prennent un énorme risque, car les démons n’obéissent pas à l’homme et il y a toujours un prix un payer.

 

Le nombre des démons

 

Représentation de Satan

 

On ignore à combien s’élève le nombre des démons.

Jean Wier (démonologue du XIVe siècle) nous dit que les démons se divisent en 6666 légions, chaque légion est composée de 6666 démons. Donc le nombre total de démons serait de 45 millions. Ces démons seraient supervisés par 72 princes, ducs, marquis et comtes.

J’ai dressé la hiérarchie infernale et la liste complète des principaux démons (333) dans de précédents articles.

Certains disent que les démons se multiplient entre eux et c’est pourquoi leur nombre ne cesse de croître.

Selon Michel Psellos (1018-1078, écrivain, philosophe byzantin, auteur d’un traité sur la démonologie), les démons se divisent en 6 grandes sections :

  • Les démons du feu qui habitent les régions chaudes,
  • Les démons de l’air qui habitent autour de nous et ont le pouvoir d’exciter les orages,
  • Les démons de la terre qui se mêlent aux hommes et s’occupent de les tenter,
  • Les démons des eaux, qui habitent les océans et les mers et qui provoquent les naufrages,
  • Les démons souterrains qui préparent les tremblements de terre et soufflent les volcans,
  • Les démons ténébreux qui vivent loin du soleil. Ceux-là se montrent très peu sur terre.

Cette classification rejoint celle des cabalistes.

Pour ma part, je ne rejoins pas cette thèse. Je pense que les démons sont autour de nous. Leur nombre ne cesse de croître, mais pas parce qu’ils se multiplient entre eux, mais parce qu’ils recrutent des hommes afin de grossir leur armée pour le combat final de l’Apocalypse. Ces hommes recrutés sont des damnés auxquels les démons donnent des pouvoirs. Ils viennent grossir les rangs de l’armée infernale.

En effet, en tentant les hommes, ils recrutent d’autres âmes qui viendront grossir leur armée. Tous les hommes cupides, violents, méchants, égoïstes, qui se sont laissés aller à la luxure, à la course au pouvoir, à la course à l’argent… viendront grossir les rangs de l’armée démoniaque. Attention toutefois, ils ne seront pas heureux en enfer, bien au contraire, car ils connaîtront des tourments éternels.

Quant à l’enfer, un jour le père Amorth était en train d’exorciser une personne, lorsqu’il dit au démon de retourner en enfer, l’endroit qu’avait créé Dieu pour lui. Le démon s’était mis à rire et a répliqué que Dieu n’a pas créé l’enfer, ce sont les anges déchus qui l’ont créé. Dieu n’en aurait jamais eu l’idée ! D’après cette anecdote, on peut penser que l’enfer a été créé par les démons, à leur image et que c’est un lieu de perdition où les âmes sont torturées à l’infini.

 

La nature des démons

 

Gravure de Jésus-Christ

 

Par nature, le démon cherchera la perte de l’humanité. Il cherchera à éloigner l’homme de Dieu pour recruter des âmes et grossir son armée.

Selon Colin de Plancy, les démons n’ont pas pouvoir de nuire à l’homme, sauf si Dieu le leur donne. C’est pour punir les hommes, les éprouver ou les couronner que Dieu donne ce pouvoir. Dieu peut aussi régler le pouvoir du démon afin qu’il n’en use pas à volonté. Les méchants, les mauvais sont les esclaves du diable. Tout le monde est rempli de démons qui rôdent autour de nous à la recherche d’une nouvelle âme à damner.

Gabriele Amorth disait : « Les démons nous font tout le mal qu’ils peuvent nous faire, car c’est Dieu qui décide ». En effet, un homme ne peut être possédé, sauf si Dieu le décide. Par contre, nous avons notre libre arbitre et si nous décidons de faire le mal, alors Dieu laisse faire et laisse les démons nous torturer.

Mais le plus grand mal de notre société actuelle, c’est qu’il y a peu de personnes qui croient que le diable les tente, qui leur dresse des pièges. Si l’on y croyait, on agirait autrement. On arrêterait de vouer un culte à l’argent et au pouvoir, car l’argent appartient à Satan et qu’il engrange des malheurs (guerre, esclavagisme, meurtres…) On arrêterait aussi à s’adonner à la magie, aux cultes sataniques, au spiritisme… Et surtout, on demanderait le pardon et l’humanité se porterait bien mieux. Dieu pardonne tout le monde, encore faut-il le demander et le vouloir.

Les démons ne peuvent tourmenter les âmes qui vivent dans l’esprit de Jésus-Christ, car c’est lui le plus grand des exorcistes.

 

Pour conclure, je dirai que dans notre monde actuel, régi par l’argent et le pouvoir, les démons se régalent. Regardez autour de vous, lisez les faits divers. Vous ne sentez pas ce malaise croissant ? Plus personne ne fait confiance en personne, tout le monde essaie de tromper l’autre. On tue pour l’argent, on se prostitue, on meurt pour l’argent. Celui qui a l’argent a le pouvoir sur le monde. Nous vivons dans un monde où Satan est le tout-puissant. Il faut réagir, il faut une conscience générale. Mais je sais d’avance que personne ne m’écoutera. On préférera acheter le dernier iPhone sorti plutôt que d’aider son prochain. On préférera tabasser une petite vieille pour 20 euros plutôt que de l’aider à traverser la route. On préférera faire bosser de pauvres gens pour une misère, plutôt que de se priver de ses jets et de son caviar. Vous trouvez cela normal ? Moi pas. Et que dire de ces jeunes de banlieue qui se pavanent dans des voitures allemandes et qui sont idolâtrés alors qu’ils vendent de la mort ? Et de ces personnes qui tuent au nom d’un dieu, qui font le malheur de familles entières. Mais vous avez raison, autant fermer les yeux sur tout cela et continuer à vivre dans le monde de Satan. Cela s’appelle l’indifférence et l’indifférence finira par tous nous tuer.

 

Marie d’Ange

Pour aller plus loin

Étiqueté , , ,

4 commentaires sur “La naissance du Mal

  1. j’ai beaucoup apprécié votre point de vu sur la naissance du mal et je voulais vous poser cette question:

    dieu a crée les anges puis les hommes, certains anges ont décidés de ce rebeller contre dieu, qui les chassa par la suite du paradis ou du domaine de dieu et sont devenu des anges déchus, qui par la suite on commencer à torturer, manipuler, tenter etc….l’hommes.

    ma question est la suivante:

    Serait-il possible que ces anges déchu soit l’hommes et que ces anges déchus soit en réalité nous même?

    car la luxure, l’envie, l’égoïsme,la manipulation est le propre de l’homme bien avant la naissance du christ.
    et que pour ne pas assumer nos actes qui sont contre ce que dieu avait prévu ou voulait, on a cherché à ce déculpabiliser en disant que ces les démons qui nous possèdent alors qu’en faite c’est nous même. car dans notre monde actuel on voit bien le mal partout, venu de nous mêmes, en étant conscients et on se cache souvent derrière le fait que les démons nous on tenter pour faire tel ou tel chose..pourtant nous avons le libre arbitre sur nos actions.

    merci pour votre réponse et merci pour ce partage de votre point de vue de la naissance du mal.

    1. Bonjour Stéphane,
      Je dis dans un autre article, que l’homme est par nature mauvais et par nature bon. Mais, les démons sont les démons, c’est à dire des entités invisibles (qui peuvent parfois se rendre visibles et prendre différentes formes), qui peuvent interagir sur notre monde et qui possèdent la faculté de nous tenter et parfois de nous posséder. Les anges et les démons ne sont pas humains !
      Aujourd’hui, dans notre société actuelle, le mal est partout, à chaque recoin de rue, dans chaque région du monde. Il a gagné du terrain, car l’homme a succombé au Malin. Aujourd’hui, on ne place plus Dieu au centre de notre vie, mais l’argent, la gloire, le pouvoir. Ces choses des moyens très forts qu’a le Diable pour nous tenter. Jésus a bien surnommé Satan « Le Prince de ce monde », car oui Satan règne sur notre Terre. Le combat est spirituel. Jésus nous a montré comment il fallait combattre, sauf qu’aujourd’hui, on dénigre sa Parole.
      J’espère vous avoir éclairé sur ce sujet.
      Cordialement,
      Marie d’Ange

  2. Cette article est très intéressant, mais j’aurais 1 question :
    – Vous dite que c’est Dieu qui fixe jusqu’où un démon peux agire sur un Humain, alors Dieu nous a-t-il laissé à notre folie (argent, pouvoir et autre malveillance) sauf si est avec lui et son fils ? Ou n’est-il qu’architect de se monde et juge de nos vie sans prise de partie entre bien et mal ?

    1. Bonjour,
      Dieu nous a créé en être libre et nous a donné le libre-arbitre. C’est à nous de choisir en Lui et le Malin. Si nous choisissons l’amour de l’argent, l’adoration du pouvoir… Il ne va pas nous forcer à agir autrement. Il va essayer de nous faire revenir à la raison en nous envoyant des épreuves, ou en nous faisant rencontrer des personnes. Mais le choix final nous appartient. Il nous a donné son Fils pour que nous soyons sauvé, pour que nous croyons en Lui. Il nous a donné les outils pour repousser le Malin. Sauf que nous n’y croyons plus, et que nous ne voulons pas utiliser ces outils.
      Dieu nous envoie des épreuves, mais jamais des épreuves que nous ne pouvons surmonter, c’est pour cela qu’Il restreint les démons. Si Satan pouvait déployer tous ses pouvoirs, nous serions tous morts à l’heure qu’il est.
      Marie d’Ange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :