Furfur, le démon des tempêtes

Furfur est un démon issu des croyances de la goétie. Son nom proviendrait du latin furfur ou furfures qui désigne le son. On pense aussi que son nom proviendrait d’une corruption de « Furcifer », nom désignant en latin « canaille ».

Le Lemegeton le mentionne en 34e position de sa liste de démons. La Pseudomonarchia daemonum le mentionne en 30e position de sa liste de démons. Les deux ouvrages font de Furfur un puissant comte de l’Empire Infernal ayant 26 légions sous son commandement.

Ce démon déclenche des tempêtes dévastatrices, des orages, fait tomber la foudre. Les sorciers l’invoquent pour protéger les unions, les mariages ou pour provoquer un mariage.

Ce démon s’annonce par un coup de tonnerre ou l’arrivée d’un orage. Il prend alors la forme d’un cerf aux ailes de chauve-souris, à la queue enflammée et dont les pattes avant sont des bras et des mains humains. Parfois, pour tromper les exorcistes ou les hommes, il surgit sous la forme d’un ange.

Furfur parle d’une voix rauque. L’exorciste doit le contraindre à dire la vérité, car ce démon ne répond qu’aux choses abstraites et aime détourner les conversations.

 

À prier : sainte Barbe, saint Jérôme, saint Barthélemy

 

Marie d’Ange

 

Pour aller plus loin

Étiqueté ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :