Anarazel, démon gardien des trésors souterrains

Ce démon est chargé, avec Gaziel et Fécor, de la garde des trésors souterrains qu’ils transportent d’un lieu à l’autre afin que les hommes ne les trouvent pas.

Ce démon n’apparaît pas dans la liste des 69 démons de la Pseudomonarchia daemonum de Jean Wier. De même, il n’apparaît pas dans la liste des 72 démons décrits par le Lemegeton.

 

 

Collin de Plancy dans son « Dictionnaire Infernal » nous dit que ce démon, avec ses compagnons Gaziel et Fécor, ébranle les fondements des maisons, excite les tempêtes, sonne les cloques à minuit, fait paraître les spectres pour effrayer et inspirer la frayeur chez leurs victimes.

Ce démon est issu de la mythologie scandinave. D’après le mythe, Anaraziel a pour compagnon Fégor et Gaziel. Parfois, tous trois se lancent dans des danses endiablées, ce qui ébranle les maisons, déchaîne les ouragans et fait naître la terreur des hommes qui ne savent pas d’où provient le son des cloches et des cymbales dont les trois démons accompagnent leur petite fête.

Les trois compagnons de l’enfer n’ont pas de demeure fixe, car ils sont obligés de se déplacer souvent afin de transporter les trésors d’un endroit à un autre. Ils sont voués au célibat éternel afin qu’ils ne faillissent pas à leur mission. Le commerce des femmes leur est interdit.

Pour les sorciers, Anarazel est un démon intermédiaire énergétiseur. Le sorcier l’invoque pour protéger ses biens. Ce démon se conjure toujours avec ses deux compagnons. Certains sorciers les utilisent comme démons familiers.

Et comme je le dis souvent, il est très dangereux d’invoquer un démon. Il y a toujours un retour maléfique.

 

 

Marie d’Ange

 

 

Pour aller plus loin

 

Étiqueté ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visitez notre boutique Ignorer

%d blogueurs aiment cette page :