Une exposition satanique à Rome

Un nouveau pas a été franchi ce 27 septembre 2019 par le satanisme dans la profanation de lieux saints, une nouvelle attaque contre les chrétiens : une statue de Moloch a été exposée à l’entrée du Colisée de Rome ! Fake new ou vrai fait  ? Dans les deux cas, c’est une nouvelle attaque contre les chrétiens. Explications

 

L’exposition au Colisée

Ce 27 septembre 2019, l’exposition « Carthage, le mythe immortel » a ouvert ses portes au Colisée de Rome. Cette exposition a pour but de faire découvrir l’histoire de Carthage, la mythique ville Tunisienne de la périphérie de la Tunisie. Carthage est connue pour ses nombreux et magnifiques sites archéologiques. Fondée par les Phéniciens au premier millénaire av. J.-C., elle fut le siège du puissant empire carthaginois vaincu par Rome. De cette époque, elle garde aujourd’hui de nombreux vestiges, thermes, théâtres, villas… et d’autres ruines datant de la Rome Antique.

Plus de 80 pièces archéologiques sont exposées au Colisée de Rome, des objets provenant de musées archéologiques nationaux italiens et étrangers, provenant notamment du Liban, de l’Italie, de l’Espagne et de la Tunisie. Une très belle et intéressante exposition donc, une riche exposition pour découvrir l’histoire de Carthage et de Rome.

Mais, les organisateurs n’ont rien trouvé de mieux d’exposer une statue du démon Moloch devant le Colisée, de façon à ce que tous les visiteurs puissent la voir. En effet, on ne peut pas la rater !

Pourquoi ce démon vénéré par les Phéniciens lors d’un culte sanglant n’a-t-il pas sa place au Colisée de Rome ?

 

Le Colisée de Rome

La construction du Colisée de Rome débuta en 70 apr. J.-C. Son but était d’accueillir les fameux combats de gladiateurs et aussi quelques batailles navales, les naumachies.

En 64 apr. J.-C., donc quelques années avant la construction du Colisée, un terrible incendie ravagea Rome. Cet incendie dura plusieurs jours et dévasta une grande partie de Rome. On soupçonna l’Empereur Néron d’être à l’origine de cet incendie. Mais Néron accusa aussitôt les chrétiens et lança la persécution des chrétiens. Beaucoup ont été assassinés. Ces premiers massacres ne se sont pas produits au Colisée, puisqu’il n’existait pas à cette époque.

Beaucoup de chrétiens moururent lors des combats de gladiateurs au Colisée ou étaient jetés en pâtures aux lions devant une foule hystérique qui réclamait du sang. Les chrétiens furent persécutés jusqu’au décret de l’Édit de Thessalonique de l’Empereur Théodose I en 380. Ils ont subi trois cents ans de persécution. Combien sont morts au Colisée de Rome pour divertir les foules ? On ne le sait pas. Trop, cela est sûr. Toutes ces victimes sont devenues des martyrs. Et mettre la statue d’un démon devant un lieu qui a vu mourir tant de chrétiens est clairement un affront pour la chrétienté. L’exposition oui, la statue, non. Jamais elle n’aurait dû être montée au Colisée. C’est comme si l’on se moquait ouvertement de l’histoire des premiers chrétiens, comme si l’on faisait que rien ne s’était passé, comme si l’on voulait gommer ce pan de l’histoire. Mettre une telle statue dans ce lieu, c’est le salir, le souiller et souiller la mémoire des victimes et avec elle toute la chrétienté. Cela, bien sûr, dans le cas où cette statue a véritablement été érigée à cet endroit.

D’habitude, je ne m’attache pas à un lieu, mais là, il ne s’agit pas d’un lieu quelconque. Le Colisée de Rome a une histoire. Vouloir nous faire croire le contraire est un mensonge. Comment le Vatican a-t-il pu laisser faire une chose pareille ?

Il a été murmuré que le Vatican a même été complice de cette ignominie. Mais, je n’en peux apporter la preuve, donc je préfère émettre un gros doute sur le sujet. Mais complice ou non, le Vatican a laissé faire. Et cela est une preuve que le démon est entré au sein même de l’Église catholique pour la détruire de l’intérieur.

Alors oui, certains me diront qu’aucun chrétien n’est mort au Colisée. En effet, il n’y a aucune information précise concernant le lieu où se produisait la mise à mort des martyrs chrétiens. Certains historiens ont supposé que ce lieu était le Cirque Flamine. Mais le Colisée a toujours été associé aux martyrs chrétiens, et cela depuis le XVIIe siècle. En 1789, le pape Benoît XIV l’avait converti en un lieu saint pour honorer la mémoire des premiers chrétiens persécutés. 

Et mettre une statue de Moloch sur ce lieu, c’est comme se moquer de tous ceux qui ont versé leur sang pour le Christ !

 

Le démon Moloch

Moloch est un démon biblique. Divinité adorée par les Phéniciens et les Cananéens, son culte était sanglant et meurtrier. D’ailleurs, son culte est condamné dès le Lévitique :

« Parle aux fils d’Israël : Quiconque d’entre les fils d’Israël ou d’entre les étrangers qui séjournent en Israël donnera de ses enfants à Moloch, sera puni de mort : le peuple du pays le lapidera.

Et moi je tournerai ma face contre cet homme et je le retrancherai du milieu de son peuple, parce qu’il aura livré un de ses enfants à Moloch pour souiller mon sanctuaire et profaner mon saint nom. »

Lévitique 20:2-3

Moloch demandait, lors du culte, des sacrifices d’enfants par le feu. Les Cananéens et les Ammonites offraient des enfants à cette divinité, enfants qu’ils jetaient à l’intérieur de la statue la représentant où flambait un brasier. Cette statue était un énorme veau en bronze assis sur un trône creux que l’on faisait chauffer et où l’on y jetait les enfants premiers-nés de la famille.

Donc, cela est vu comme normal de faire trôner une statue représentant un démon meurtrier, dont le culte est condamné par la Bible, devant un lieu saint ? On est tombé bien bas ! Sous prétexte que c’est de l’art, doit-on tout accepter ? Doit-on accepter que soit souillée la mémoire des premiers chrétiens ?

Et, d’un point de vue plus général, comment est-ce possible que l’on mette ainsi en avant un démon dont le culte demandait des sacrifices d’enfants ? Comment est-on arrivé à ce que cela ne choque plus personne ? Il est temps d’ouvrir les yeux, de se réveiller. Ce qu’il se passe n’est pas normal et ce énième affront nous montre que nous plongeons dans l’enfer.

En démonologie, Moloch est un terrible démon, très puissant. Ce démon préside à l’injustice. Moloch est le démon de l’injustice et de toutes les opérations véreuses ainsi que de toutes les spoliations et de toutes les actions illégales visant à déposséder les faibles.

En sachant cela, on peut se dire que peut-être, ce démon n’a pas été choisi par hasard. Il représente bien ce qu’incarne ce Nouvel Ordre Mondial et sa politique franc-maçonne. Serait-ce une façon de nous montrer qu’ils se moquent de nous, qu’ils peuvent faire tout ce qu’ils veulent sans que personne ne bronche, que nous sommes vaincus ? Si l’on ne réagit pas, il sera, en effet, trop tard pour arrêter ce monde satanique qu’ils veulent mettre en place. Arrêtons de subir, réveillons-nous !

Revenons un instant sur le Vatican. D’après quelques sources, que je n’ai pu vérifier donc les informations que je vais vous donner sont à prendre avec des pincettes (d’ailleurs, si quelqu’un a des informations à ce sujet je suis preneuse), le Colisée de Rome appartient au Vatican et plus particulièrement au diocèse de Rome. Donc, si quelqu’un veut y faire une exposition, il doit obtenir l’autorisation du diocèse de Rome. Si cette exposition s’est tenue, c’est que les autorisations ont été données. Donc, le Vatican aurait dû s’opposer à l’exposition de la statue de Moloch. Si cela s’avère exact, nul besoin d’aller chercher d’autres preuves du satanisme qui ronge le Vatican de l’intérieur.

J’ai vu rapidement passé un article sur le net sur cette exposition qui disait que toute cette histoire n’était qu’une information fallacieuse inventée pour révolter encore plus les chrétiens et les monter contre les athées. Où se trouve la vérité, où se trouve le mensonge. Faisons preuve de discernement. Dans cette histoire, je vous avoue que je sais quoi penser. Si cela était vrai, ce serait encore une insulte de plus à la chrétienté. Si cela était faux, ce serait une énième preuve que l’on veut nous diviser. Dans les deux cas, restons soudés et faisons preuve de vigilance.

Chers amis, au cours de ces dernières années (le processus s’accélère), de nombreux symboles des anciennes religions païennes sont mis en place dans des endroits clés partout dans le monde. Je pense à l’érection de l’arc de Baal à Whashigton DC et à New York. Cela montre que le satanisme avance, que Satan pose ses pions, que le Nouvel Ordre Mondial gagne du terrain. Nous devons nous réveiller. C’est un combat que doivent mener tous les chrétiens au nom du Christ. Et ce combat nous devons le mener ensemble. Il faut dénoncer tout cela, stopper sa progression, évangéliser, relire la Bible, enseigner ses messages, changer nos comportements… Le combat est spirituel.

Sources : lalumieredumonde.fr, infochretienne.com

 

Marie d’Ange

Pour aller plus loin

Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :