La chute des anges

 

L’évènement de la chute des anges correspond à l’origine du Mal, car le Mal a pour origine le ciel et non la terre. Et donc, la chute des anges correspond au début du Mal, au moment où Lucifer n’accepte pas le plan de Dieu et devient Satan l’Adversaire de Dieu. J’ai beaucoup écrit sur cet évènement, et même si beaucoup pensent que Lucifer et Satan sont deux entités différentes, il n’en est rien. Tentons d’expliquer à nouveau cette vérité spirituelle.

 

Le combat céleste

La chute des anges a eu lieu dans le ciel avant la création de l’homme. Beaucoup de courants philosophiques et religieux voient cette chute comme une « erreur de l’esprit humain », comme un mensonge, une illusion. Pour certains, Dieu est tellement parfait, qu’Il n’a pas pu créer le mal ou Dieu est tellement bienveillant et miséricordieux qu’Il n’a pas pu ne pas pardonner à Lucifer sa rébellion. Et donc, ces personnes préfèrent adopter la position du dualisme, cette croyance qu’il existerait le mal et le bien, deux forces de l’Univers qui s’affronteraient ; l’univers n’aurait donc pas été parfait, mais imparfait, et c’est de cette imperfection que viendrait le mal.

Par exemple, le zoroastrisme, le mazdéen, le gnosticisme et le manichéisme considèrent qu’il n’y a jamais eu d’univers parfait. Par conséquent, l’évènement de la chute des anges n’a jamais eu lieu. Cette thèse a été reprise par certains théologiens qui enseignent que Dieu est un Dieu borné qui lutterait depuis l’éternité contre le mal. On a bien compris que toutes ces théories ont été inventées par l’homme pour absoudre Dieu de toute responsabilité contre le mal. Sauf, si l’on pense ainsi, on enlève à Dieu une partie de sa divinité, on l’amoindrit et l’on fait de Lui seulement le Dieu du Bien qui lutte contre le dieu du Mal et que ce combat met en rapport deux forces égales. Ceci est un mensonge : Dieu est plus puissant que Satan, et Satan est soumis à Dieu. Rien n’arrive sans la permission de Dieu, et Dieu se sert du Malin pour en tirer le Bien.

Dieu a créé les anges, Il les a créés parfaits et libres. D’ailleurs, le chapitre 1 de la Genèse nous raconte cette création de l’univers et précise, à sept reprises, que tout ce que Dieu avait fait est bon : « Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon » (Genèse 1:31). On peut penser que cela est aussi le cas pour la création des anges. Dieu n’a pas créé le mal, Il a créé des êtres angéliques parfaits, et c’est dans leur liberté, qui est un don de Dieu, que certains ont décidé de faire le mal. C’est dans leur liberté, en toute connaissance, puisque les anges ont la connaissance de Dieu, que certains ont décidé de se rebeller, de désobéir à Dieu, de s’opposer au plan de Dieu, et donc, de rejeter Dieu. C’est ainsi qu’ils ont péché et c’est à cause de ce péché qu’ils ont été « expulsés » du ciel.

Si l’on s’en réfère à plusieurs passages bibliques (Ézéchiel 28:15, Psaume 78:49, Matthieu 25:41, Apocalypse 9:11, Apocalypse 12:7-9) Satan, comme tous les autres anges, ont été créés parfaits, et certains de ces anges sont devenus mauvais parce qu’ils ont péché. Ils n’étaient donc pas mauvais au moment de leur création, ils le sont devenus à cause de leur choix de se tourner vers le péché (2 Pierre 2:4, Jude 6). C’est pourquoi, et cela je l’ai déjà expliqué dans un précédent article, Lucifer a choisi de se rebeller contre Dieu, et donc, par ce choix, il est devenu l’Adversaire de Dieu, ou, en hébreu, le satan. Satan est donc le nom démoniaque de Lucifer, et Lucifer, le nom angélique de Satan. Et si l’on suit cette logique, les anges rebelles ont été rejetés du ciel, mais ont gardé leurs attributs angéliques (pouvoirs et hiérarchie). Ils se servent de leurs pouvoirs pour engendrer le mal.

Et toujours d’après les textes bibliques, Satan fut sans nul doute le chef de cette rébellion. D’ailleurs, le prophète Ézéchiel (Ézéchiel 28:15-17) décrit cette chute et place Satan comme chef des anges rebelles. Et si l’on se réfère au prophète Ésaïe (Ésaïe 14:12-15), les anges ont tous chuté ensemble. Il n’y a donc eu qu’une seule chute.

Sauf que… le Livre d’Hénoch semble contredire cette thèse. En effet, on peut y lire que 200 anges ont vu les filles des hommes, et qu’ils sont descendus pour s’accoupler avec elles. De ces unions contre nature sont nés des néphilims, des géants qui dévoraient tout sur leur passage. Ces 200 anges ont été bannis du ciel et sont devenus des anges déchus. Il y aurait donc eu une seconde chute, moins conséquente que la première.

J’analyse cette seconde chute dans le module 4 « Les textes apocryphes » de la formation en démonologie.

 

Le moment de la chute

On ne peut dire précisément quand eut lieu la rébellion de Lucifer dans le Ciel et quand lui et les anges qui l’ont suivi ont été chassés du Paradis et sont tombés en déchéance. En effet, les Saintes Écritures n’en parlent pas, alors nous ne pouvons qu’énoncer des suppositions.

Ce qui est clair, c’est que cette chute s’est passée avant la création de l’homme, puisque Satan, ange déchu, est entré dans le jardin d’Éden sous la forme d’un serpent pour tenter Adam et Ève. Dieu venait de créer Adam et Ève, et Satan, déjà ange de l’abîme, vint les corrompre et fit entrer le péché dans le cœur de l’homme.

John Milton, dans son « Paradis Perdu » (texte étudié au Module 2 de la Formation en démonologie) revient sur l’évènement de la chute des anges : Satan est rejeté du Paradis, il se réveille dans les Ténèbres, au milieu d’un lac enflammé. Autour de lui se trouvent tous les anges rejetés comme lui dans l’abîme. Petit à petit, tous se réveillent, et une discussion s’engage entre ces anges devenus à présent démons, car éloignés de la lumière divine, ne pouvant plus approcher la lumière divine. Tous crient vengeance. Et Satan réfléchit et rôde dans l’univers pour mettre en place son plan afin d’assouvir sa vengeance, lorsqu’il entend parler d’un grand évènement au Ciel : la Création de l’homme. Alors, il décide de s’attaquer à cette créature que Dieu s’apprête à donner vie.

 

Pour nous aider à continuer à vous informer et à vous proposer une aide personnalisée gratuite à la délivrance, faites un don sur PayPal



 

Dans ce même texte, on comprend aussi que ce sont les démons qui ont créé les enfers en faisant des abîmes, un endroit reculé, entouré par les ténèbres que la lumière divine ne pénètre pas, leur demeure.

La Genèse explique comment Dieu a créé le monde. Il ne faut pas voir cela comme quelque chose qui s’est déroulé sur 6 jours (le 7e jour, Dieu se reposa), mais comme une succession de longues périodes, où Dieu mit tout en place petit à petit. On peut penser qu’au moment où Dieu créa la multitude des anges, et qu’au moment où Dieu leur exposa son plan, que certains se rebellèrent.

Dieu avait-il prévu cette rébellion ? Certainement… Avait-Il prévu la chute des anges rebelles ? Certainement… Avait-Il prévu que Satan entre au jardin d’Éden pour tenter Adam et Ève ? Oui, car Dieu nous veut libres. Dieu aurait pu empêcher Satan de corrompre Adam et Ève. Et, poussons notre raisonnement plus loin, Dieu aurait pu enchaîner Satan dès sa rébellion. Donc, s’Il a laissé faire, c’est pour une bonne raison que notre esprit humain ne peut comprendre, mais que celui qui possède la sagesse de l’Esprit Saint commence à comprendre. Tout est une question de liberté et de libre arbitre.

 

Les causes de la chute des anges

Qu’est-ce qui a causé la chute des anges ? Encore un grand mystère !

Je pense que Dieu a créé une multitude d’anges, d’un seul coup. Ces anges furent créés parfaits, purs esprits, libres et intelligents. Lorsque les anges reçurent la vie, ils se tournèrent vers Dieu, et instantanément, comprirent, dans leur intelligence, qu’Il était leur Créateur, et donc, se mirent à L’adorer. Leur cœur fut donc, dans un premier temps, naturellement dirigé vers Dieu, toute leur volonté se porta sur Dieu.

Mais alors, que s’est-il passé ? Pourquoi certains anges ont-il décidé de se détourner de leur Créateur ? Comment un être pur, doué d’intelligence, a-t-il pu décider de rejeter Dieu ?

Revenons sur la création des anges. Donc, en un instant, les anges ouvrirent les yeux, et instantanément, reconnurent et adorèrent leur Créateur. Puis, dans un second temps, ils se regardèrent, les uns par rapport aux autres, et naturellement, se placèrent suivant une hiérarchie, car ils comprirent leur mission. Cette hiérarchie est très bien expliquée par Thomas d’Aquin.

Comme les anges sont des intelligences pures, ils ont compris leur mission et leur rôle dans la création divine.

Un ange se plaça naturellement au-dessus de cette hiérarchie : Lucifer. Il était l’ange le plus lumineux, le plus proche de Dieu, et le chef des tous les anges.

Puis, dans un troisième temps, Dieu leur expliqua son plan. En un instant, Lucifer comprit que, selon le plan de Dieu, il devrait s’abaisser et servir une créature (l’homme) insignifiante et fragile que Dieu s’apprêtait à créer. Il refusa ce plan divin. Gonflé d’orgueil, ne voulant se rebaisser, il exposa à Dieu son plan : le plus grand sera élevé et le plus petit abaissé. Le plan de Lucifer est l’exact inverse de celui de Dieu. Et il emporta dans sa rébellion un tiers des anges. Rejeté du Paradis par l’archange Michel qui posa une unique question à Lucifer : « Qui est comme Dieu ». Mis devant l’évidence de son orgueil démesuré et devant l’évidence que jamais il ne sera aussi puissant que Dieu, Lucifer devint Satan, l’Adversaire de Dieu, et fut empli de haine. Cette haine ne peut rester en face de la lumière de Dieu, et donc, il plongea dans les abîmes, entraînant dans sa chute le tiers des anges.

Puis, Satan, épris de vengeance, fit entrer le péché dans le cœur de l’homme. Dès lors, Satan s’obstine à éteindre les âmes en les étouffant par le péché, en faisant naître la haine dans le cœur des hommes afin que la lumière de Dieu ne puisse plus les atteindre. Satan présente à l’homme son plan, celui de l’orgueil, de l’ego, un plan inversé à celui de Dieu. Il fait croire à l’homme qu’il peut être son propre Dieu et provoque le rejet de Dieu. C’est le combat spirituel, et tous les hommes sont plongés dans ce combat. Et tous les hommes restent libres de choisir entre le bien et le mal, de choisir de servir le bien ou le mal, de choisir entre la damnation éternelle ou le Salut. L’homme a donc la capacité de choisir entre pécher ou ne pas pécher, entre repousser ou accepter la tentation. Notre volonté est autonome, et c’est dans notre volonté propre que nous choisissons de servir le bien ou le mal.

Pour résumer, la chute des anges a été causée par leur révolte délibérée, leur volonté de rejeter le plan de Dieu. Les anges ont fait le choix de l’ego, du Moi, et de leur propre intérêt, au lieu de servir Dieu. Ils ont donc choisi la désobéissance, ce qui a été le premier péché.

Les Écritures donnent quelques pistes de réflexion sur les causes de cette chute :

  • Dans Ézéchiel 28:11-19, le prophète reçoit la Parole de Dieu, et l’on peut comprendre que le roi Tyr, décrit par Dieu comme un roi parfait en sagesse et en beauté, riche et puissant, chuta à cause de son iniquiété qui fit entrer le péché dans son cœur. Cette description peut symboliser Lucifer qui pécha à cause de son orgueil démesuré et, par son péché, rejeta Dieu. Rappelons que le péché est le rejet de Dieu.
  • En 1 Timothée 3:6, on peut lire : « Il ne faut pas qu’il soit un nouveau converti, de peur qu’enflé d’orgueil il ne tombe sous le jugement du diable. » On comprend que le prêtre, celui qui sert Dieu, est un ministre de Dieu, et qu’il ne doit pas tomber sous la même faute qui a perdu Satan, c’est-à-dire l’orgueil. L’orgueil est donc la cause de la chute des anges.
  • En Ésaïe 14:13, on comprend qu’une ambition démesurée, celle de devenir un dieu, de surpasser même Dieu, semble être la cause de la chute de Lucifer. Lucifer a donc voulu devenir son propre dieu, a même voulu surpasser Dieu, prendre la place de Dieu. Et c’est ce mensonge que Satan présente à l’homme en lui faisant croire qu’il peut devenir son propre dieu.
  • En Apocalypse 12:4 : « Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu’elle aurait enfanté », on peut y voir le symbolisme de la chute des anges. Par son iniquité, Satan a entraîné un tiers des anges dans sa chute.

C’est donc l’égoïsme et l’orgueil qui a entraîné la chute des anges, c’est leur envie de devenir comme un dieu, d’avoir le droit d’être un dieu, et donc, l’envie d’enlever sa souveraineté à Dieu et de prendre sa place qui a entraîné la chute des anges.

Depuis, Satan n’a de cesse d’inverser l’enseignement de Dieu, de singer Dieu, pour faire tomber le plus d’âmes possible. Mais, il y a une chose que Satan ne pourra jamais faire, c’est créer. Satan ne peut créer des âmes, et donc toutes les âmes restent la propriété de Dieu.

 

Les conséquences de la rébellion des anges

La rébellion et la chute des anges ont provoqué de graves conséquences sur l’homme. Référons-nous aux Saintes Écritures pour les comprendre :

  • On comprend d’après Matthieu 10:1, Éphésiens 6:11, Apocalypse 12:9, que les anges rebelles ont perdu leur sainteté originelle, ils sont plongés dans les ténèbres de la haine, et ne supportent pas la Lumière de Dieu. C’est pour cela que seul l’amour peut les repousser.
  • Certains des anges déchus furent jetés dans les Abîmes et y sont enchaînés jusqu’au jour du jugement (2 Pierre 2:4, Jude 6), mais leurs esprits restent libres. D’autres furent laissés en liberté et s’opposèrent à l’action des bons anges, ceux restés fidèles à Dieu (Daniel 10:12-20), Jude 9, Apocalypse 12:7-9).

La question est : pourquoi certains sont-ils enchaînés, et d’autres laissés libres ? Encore un mystère qui reste insoluble à l’homme.

  • Satan fit entrer le péché dans le cœur de l’homme, et le sol fut maudit à cause du péché d’Adam (Genèse 3:17-19). On peut comprendre que toute la terre est donc maudite, et que la terre est le royaume de Satan. D’ailleurs, Jésus appelle Satan « Le Prince de ce monde ». Ce monde appartient à Satan, et pour trouver le Royaume de Dieu, il faut s’élever spirituellement en rejetant le monde de Satan, tout en vivant dans le monde de Satan. C’est le combat spirituel. On comprend ainsi que l’enfer se trouve sur Terre. 
  • Depuis que Satan a fait entrer le péché dans le cœur de l’homme, en y apportant la mort, celle de l’âme, car le péché conduit l’âme à la mort, c’est toute la création qui pousse des gémissements à cause de la chute (Romains 8:19-22). Et depuis, chaque âme est entachée par ce péché originel.
  • Mais ce combat spirituel est déjà perdu d’avance pour les forces ténébreuses, car les démons seront tous précipités sur la terre (Apocalypse 12:8) et jugés (1 Corinthiens 6:3). Ils seront condamnés à l’étang de feu (Matthieu 25:41, 2 Pierre 2:4, Jude 6). Satan sera détenu dans l’abîme pendant mille ans avant d’être jeté dans l’étang de feu et de soufre (Apocalypse 20:1-3, 10).

 

Donc, Satan mène un combat perdu d’avance. « De quoi avez-vous peur, gens de peu de foi ? » Le Christ est vainqueur. Il nous a délivrés du joug de Satan, à nous de faire le choix de la liberté et la vie. Pour cela, il faut se confronter à ses propres péchés, y renoncer, se repentir, et surtout, se délivrer des « choses » du monde, de ses mensonges, de ses manipulations. Seul le Christ peut nous sauver, et il est temps de nous tourner vers le Christ et de faire fuir toute peur et toute pensée de haine de notre cœur. Le monde veut la division, il met la haine dans les cœurs. Répondons à ces attaques par l’amour. Diffusons l’amour autour de nous, faisons preuve de charité. Et si on nous repousse, ce n’est pas grave. Si l’on nous raille, ce n’est pas grave, puisque Dieu sait, et c’est tout ce qui compte. Soyons des soldats de foi, des soldats du Christ. Le combat est spirituel. Courage, persévérance, bienveillance.

 

Marie d’Ange

 

Pour aller plus loin


Soutenez Marie d’Ange sur Tipeee

Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Halte au plagiat
%d blogueurs aiment cette page :