Androalphus, démon de l’ergotage

Androalphus ou Andrealphus est un puissant démon, marquis de l’Empire infernal, à la tête de 30 légions. Ce démon est le grand spécialiste de l’ergotage. En effet, il apprend habilement à contester à mal les propos, à chicaner pour des vétilles en oubliant l’essentiel du débat, de façon répétitive et lassante, à discuter dans le vide et à agacer les auditoires.

Androalphus est un démon issu des croyances de la goétie. Le Lemegeton le mentionne à la 65e position de sa liste de démons. Selon l’ouvrage, Androalphus est un puissant marquis qui apparaît sous la forme d’un paon en faisant beaucoup de bruit. Ce démon est capable d’enseigner la géométrie et de transformer un homme en oiseau.

La Pseudomonarchia daemonum le mentionne à la 55e position de sa liste de démons et lui attribue des caractéristiques similaires.

Collin de Plancy ajoute que ce démon, s’il transforme un homme en oiseau, c’est pour mieux le faire échapper à la justice.

Lorsqu’il apparaît sous la forme d’un paon, il prend une voix grave. Il surgit toujours avec un vacarme assourdissant. Androalphus aime aussi à causer des tempêtes et des naufrages et à faire échouer les expéditions.

A invoquer : saint Jérôme, sainte Rosalie, saint Bernard.

 

Marie d’Ange

 

Pour aller plus loin

Étiqueté ,

1 commentaire sur “Androalphus, démon de l’ergotage

  1. […] Androalphus : marquis de l’empire infernal, puissant démon. Il est astronome et enseigne aux hommes l’art de se dérober de la griffe d’un juge. Il commande 30 légions. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visitez notre boutique ! Cliquez sur la page "La boutique de Marie d'Ange" pour découvrir tous nos objets religieux et nos livres. Ou, sélectionnez votre catégorie dans l'onglet "La boutique" à droite. Ignorer

%d blogueurs aiment cette page :