Celinununu, la marque du démon

Fin 2018, la chanteuse Céline Dion a lancé sa marque de prêt-à-porter pour les enfants : Celinununu. Une ligne qui se veut « non genrée » pour les enfants de moins 14 ans. Avec cette nouvelle marque, Céline avoue vouloir casser les codes vestimentaires des filles et des garçons. Mais beaucoup y voient l’œuvre d’un démon et soupçonnent Céline Dion de satanisme. Explications.

 

 

La marque Celinununu

Céline Dion a annoncé la création de sa marque de vêtement prêt-à-porter pour les enfants de moins de 14 ans sur Twitter où elle a posté une vidéo pour le moins étrange. On y voit un policier plaquer la chanteuse canadienne au sol, elle, levant la tête, souriant, et déclarant : « C’est bon, c’est bon… Je suis Céline Dion. » Comme si le fait d’être une star suffit à la disculper. Puis, apparaît le nom de sa nouvelle marque et le lien du site internet. Une vidéo promotionnelle qui a attiré tous les fans de la chanteuse et tous les curieux.

Cette nouvelle marque, c’est Celinununu. Et lorsque l’on regarde la ligne de vêtement proposée, une ligne « non genrée », on ne peut y voir que la marque du Diable. Certains motifs dessinés sur les pantalons et autres sweats sont tout simplement des « symboles illuminati ».

C’est un article paru dans le magazine Marie Claire, publié le 30/11/2018 que l’on découvre que Céline Dion est accusée d’être au service du Diable.

Quant au nom de la marque, Celinununu, il est issu de la contraction de Céline avec Nununu, expression yiddish signifiant « poisson » et nom d’une enseigne israélienne habillant les enfants de 0 à 14 ans fondée en 2009 par Tali Milchberg et Iris Adler à Tel-Aviv.

La marque propose des leggings, des blousons de motard… le tout présenté et rythmé par de petits conseils d’éducation positive, présentés sous la forme de citations. Enseigner à ses clients comment élever ses enfants, voilà ce que propose la marque. Or, l’éducation est quelque chose de sérieux, on éduque son enfant parce qu’on l’aime, et parce qu’on l’aime, on lui apprend à devenir un citoyen respectueux du monde qui l’entoure. Or, ce n’est pas ce qui est dit dans ces fameuses citations. En voici un exemple :

« La mode a le pouvoir de façonner les mentalités. Aidez vos enfants à se sentir libres et à trouver leur propre individualité grâce à leurs vêtements ».

Oui, la mode façonne les mentalités, mais elle les façonne dans le mauvais sens, celui du paraître et de la consommation. La mode enferme l’individu dans un même moule. Pour sortir de cet esclavage qui pousse le consommateur à toujours dépenser plus pour ressembler à « monsieur ou madame tout le monde » en portant les dernières chaussures à la mode et les dernières tendances, il est clair qu’il faut éduquer nos enfants pour les rendre autonomes face à ce système de l’industrie de la mode. La mode, c’est du domaine de l’argent, du paraître, du conformisme. Il est temps de changer nos mentalités. Il est temps aussi d’éduquer nos enfants, de leur apprendre que l’on ne juge pas une personne selon son apparence. On connaît trop de personnes qui jugent les autres suivant leurs apparences. Or, ce n’est pas ceux qui affichent leur richesse avec leurs vêtements de marque qui ont les plus grandes richesses de cœur.

Céline Dion se porte en véritable gourou qui veut libérer les nouveau-nés de la binarité de genre. Ha la binarité des genres ! Encore une théorie sataniste pour nous enlever toutes nos facultés humaines.

Voici une vidéo, un reportage complet sur ce qu’est en réalité la théorie du genre et son arnaque. Prenez le temps, chers lecteurs, de la visionner et de réfléchir à son contenu.

 https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=orV5mWAK-Qc&feature=emb_logo

Une vidéo-choc qui nous montre combien cette théorie du genre est satanique, une idée fomentée par les Illuminati afin d’imposer le Nouvel Ordre Mondial, une idée dont le but est de détruire les genres. Ainsi, il n’y a plus d’hommes, il n’y a plus de femmes. Or, la nature nous a faits soit hommes, soit femmes. C’est ainsi. Penser le contraire, c’est défier la nature. Et la nature reprendra toujours ses droits, quoi qu’il arrive.

D’autres sites dénoncent cette marque démoniaque :

Celine Dion Launches Luciferian, Gender Neutral, Clothing Line With Pedophilia and New World Order Messages

https://steemit.com/selloutceline/@libertyacademy/sellout-celine-exploits-children-to-push-nwo-illuminati-gender-nonsense-agenda

La grande question qui subsiste est pourquoi on refuse encore de voir la Vérité. Il est l’heure de se réveiller.

 

Une marque satanique

Pour promouvoir sa marque, Céline Dion a tourné un clip promotionnel bourré de symbolisme satanique. Dans cette vidéo, on nous montre Céline Dion se faufilant dans une maternité et modifiant l’apparence des bébés des autres ! En voici un message étrange… Pourquoi vouloir changer nos bébés à la naissance, ces êtres purs qui ne demandent qu’à être aimés, et non à être transformé par l’idéologie sataniste ?

Un peu de bon sens : un bébé vient au monde soit avec des organes génitaux masculins, soit avec des organes génitaux féminins. Il est donc, soit une fille soit un garçon. Et toute sa biologie interne, toute sa physiologie sera rythmée par ce sexe. Pourquoi vouloir changer cela ? Pourquoi vouloir défier la nature, si ce n’est pour défier Dieu lui-même et devenir un dieu ? Les mammifères naissent mâles ou femelles et se reproduisent. C’est la nature, nous sommes faits ainsi, nous avons été créés ainsi. Il faut un mâle et une femme pour engendrer la vie. Enlever le genre, que restera-t-il ? Des individus qui seront toujours en conflit avec leur nature propre. N’en déplaise aux LGBT ! Et Dieu sait que je n’ai rien contre eux, je les plains, de tout mon cœur, parce qu’ils doivent être tellement malheureux pour défier leur propre nature, qu’ils sont esclaves de ce conflit.

Revenons au clip promotionnel. La vidéo commence avec Céline habillée d’une robe étincelante assise à l’arrière d’une voiture et disant : « Nos enfants ne sont pas vraiment nos enfants ». Voyez comme la manipulation est flagrante. Dans cette première scène, Céline brille afin que nous puissions l’assimiler au bien, à la lumière. En réalité, elle représente Lucifer et le message est clair : tous les enfants appartiennent à Lucifer, à nous, parents, de les lui céder. Or, nos enfants appartiennent à eux-mêmes, ils sont nés libres. À nous de les éduquer pour en faire des êtres libres, doués de discernement.

Puis, Céline entre dans une maternité. Sa tenue est devenue, comme par magie, sombre, comme pour montrer que ce qu’il se passe à l’intérieur de l’hôpital est mal. À l’intérieur de la maternité, elle découvre quelque chose qu’elle juge inacceptable : les garçons sont habillés en bleu et les filles en rose. Céline est dégoûtée, révulsée par ce qu’elle voit. Puis, elle souffle de la poudre noire sur ces nouveau-nés, tout devient noir et blanc. Pire, on voit apparaître des croix partout sur les murs. En termes de symbolisme, on ne peut pas faire mieux !

Et voici, maintenant les vêtements qu’elle propose dans sa boutique :

Ici, un bébé portant un bandana à tête de mort, comme pour célébrer la mort. Célébrons gaiement la vie avec des symboles de mort ! De plus, sur son vêtement, on voit les mots « Nouvel Ordre », comme le Nouvel Ordre Mondial ! Chers parents, peut-on habiller comme cela son bébé, avec des symboles de mort, avec des vêtements qui proclament le Nouvel Ordre Mondial, donc l’Antichrist ?

Voici l’image que l’on trouve sur le site de la marque à la section « À propos », un enfant dont le visage est tenu par un squelette. Remarquez que l’un des yeux de l’enfant est caché, ce qui est le signe des Illuminati repris par de nombreuses stars satanistes. Il s’agit donc bien d’un programme concocté par l’élite kabbaliste pour nous entraîner encore plus vers l’Antichrist.

On apprend, dans cette section « À propos », que les designers de la marque sont guidés par leur intuition. Le but est de briser les stéréotypes et renverser les normes acceptées. Encore une fois, il est question d’inversion des valeurs avec la question de la neutralité sexuelle. Mais, derrière tout cela, il se cache quelque chose d’encore plus sombre, d’encore plus troublant : la sexualisation des enfants, le satanisme et le contrôle mental du projet de l’élite. L’élite rêve de pouvoir sexualiser les enfants, afin que la pédophilie devienne une norme acceptée de tous. Dans ses rituels pédophiles, les kabbalistes tirent une énergie négative indispensable pour obtenir des pouvoirs ou les renforcer. Indispensable aussi pour la force occulte qui les dirige, donc pour Lucifer/Satan et indispensable pour renforcer la puissance de l’Antichrist, donc ce système politico-médiatico- économique et religieux qu’ils ont mis en place pour nous asservir.

Et si vous n’êtes toujours pas convaincus, je vous invite à faire un tour sur l’Instagram de la marque. Vous y découvrirez des photographies monstrueuses, horribles. Voici quelques photos que l’on trouve sur ce compte diabolique :

Deux enfants souriant sous un panneau où il est écrit « Let’s get physical ». Tout est calculé, chers lecteurs, rien n’est laissé au hasard chez les satanistes. En effet, « Let’s get physical » est un titre d’Olivia Newton John qui parle de sexe. Pourquoi mettre des enfants sous un tel panneau si ce n’est pour promouvoir la sexualité des enfants.

Et voici une jeune fille qui porte le symbole des Illuminati, l’œil qui voit tout, sur son pull et qui est aussi tatoué sur sa main. On trouve aussi sur son pantalon les chiffres 3 et 6. Tout de suite, on peut faire le rapprochement avec le nombre de la Bête, 666.

Comment peut-on habiller un enfant avec de tels vêtements ? Comment ne peut-on pas se méfier d’une telle marque ? Pourtant, c’est évident que la marque est sataniste, ça saute aux yeux, sauf pour ceux qui ne veulent pas voir et qui sont encore emprisonnés dans le système.

Il y a, sur ce compte Instagram des images encore plus effrayantes, comme la photographie d’une petite fille portant le masque d’un bouc.

On voit très bien que la marque ne cache pas son côté sataniste, cela est dit en clair.

John Essef, un prêtre-exorcisme américain, s’est emporté devant la collection proposée par Céline Dion. Dans une interview qu’il a accordée au magazine catholique National Catholic Register, il a expliqué que tout ceci est l’œuvre du Diable, que « cette affaire de genre s’est répandue grâce au démon ».

Pour lui, le diable s’attaque aux enfants en confondant le genre. Dieu a créé deux genres pour la race humaine. Quand un enfant naît, il est soit un garçon, soit une fille. C’est la nature qui est ainsi faite. Or l’homme veut défier la nature et dire qu’il existe plus que deux genres chez les humains, c’est satanique. Les Illuminati veulent pousser les enfants au désordre, ils veulent créer le chaos et détruire le Christ. Nos enfants sont en danger, réveillons-nous !

Malheureusement, Céline Dion a une grande influence sur l’opinion publique des jeunes. Beaucoup l’adulent, la suivent.

Voici une dernière photographie provenant de l’Instagram de la marque et donnée par un internaute. Vous ne pouvez pas nier que cette photo est troublante, dérangeante. Que deviennent nos bébés ? Des monstres ? Des démons ?

La scène américaine est polluée par ces satanistes. Et ces satanistes ont une grande influence sur l’opinion publique et sur les jeunes. C’est pourquoi il faut les fuir, ne pas les écouter, ne pas écouter leur discours, ne pas les suivre. Dès lors qu’une de ces stars encensées par les médias monte au créneau pour défendre une cause, posez-vous et demandez-vous ce qui se cache derrière.

 

Je sais que cet article va susciter de nombreuses réactions auprès des fans de Céline Dion. J’aimais beaucoup ses chansons, mais là, je ne peux accepter ce qu’elle propose. Mon devoir est de dire la vérité, même si cette vérité choque. Mon devoir est de réveiller les consciences, car ce monde est perdu si nous laissons faire. Il est temps de refuser le Nouvel Ordre Mondial et tout ce qu’il propose. Ensemble, nous pouvons le repousser. Chaque geste compte. Le combat est spirituel.

Sources : marieclaire.fr

 

Marie d’Ange

 

Pour aller plus loin

Étiqueté , , , , ,

2 commentaires sur “Celinununu, la marque du démon

  1. Bonjour, je cherche depuis un moment des infos concernant ce que Celine Dion planifie avec sa ligne de vetements sataniques. J’avais fait des commentaires sur instagram sur leur page nununuworld, en dire simplement la verite. Ensuite j’ai partage aux amis en pensant que je serais soutenue de lutter contre ces mauvaises choses. Malheureusement meme ma meilleure amie m’a dit que j’exagere et que cela est juste un style gothique et que tout est normal, rien du mal. nununuworld m’ont bloqué sur leur page donc je n’ai plus acces. Il me reste quand meme une photo qui va surement choquer les gens, enfin j’espere. J’ai besoin de votre aide si possible pour partager cette photo . Je ne sais pas si vous l’avez vu, c’est avec deux bebes on dirait demons, ils n’ont plus cette image sur instagram. Excusez-moi pour les erreurs d’ortographie

    1. Bonjour,
      Si vous voulez, vous pouvez m’envoyer cette photo par mail, ainsi, je la mettrai sur l’article.
      Mail : mariedange@journal-d-une-demonologue.fr
      Bonne journée,
      Marie d’Ange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Halte au plagiat
%d blogueurs aiment cette page :